NOUVELLES
09/12/2014 11:28 EST | Actualisé 08/02/2015 05:12 EST

Restauration rapide: les actionnaires de Tim Hortons approuvent l'offre de Burger King

A box of half-eaten Tim Hortons' donuts is seen after a tasting in New York, Wednesday, July 22, 2009. The Canadian doughnut chain moved into 12 former Dunkin Donut locations earlier in the month, bringing new blood to the doughnut war in America's most competitive market. (AP Photo/Seth Wenig)
ASSOCIATED PRESS
A box of half-eaten Tim Hortons' donuts is seen after a tasting in New York, Wednesday, July 22, 2009. The Canadian doughnut chain moved into 12 former Dunkin Donut locations earlier in the month, bringing new blood to the doughnut war in America's most competitive market. (AP Photo/Seth Wenig)

TORONTO - Les actionnaires de Tim Hortons (TSX:THI) ont approuvé mardi la prise de contrôle de la chaîne de cafés par le géant américain de la restauration rapide Burger King.

Le vote des actionnaires faisait suite à l'approbation de la transaction par le gouvernement canadien, la semaine dernière. Ottawa a étudié la transaction à la lumière de la Loi sur Investissement Canada.

Le Bureau de la concurrence a aussi approuvé l'entente en octobre en émettant une «lettre de non-intervention» après avoir conclu qu'il était «peu probable» que le mariage nuise à la concurrence au Canada.

Burger King a indiqué que la transaction, évaluée à plus de 12 milliards $ en espèces et en actions, devrait être conclue le 12 décembre.

Le nom de la nouvelle entité sera Restaurant Brands International, une appellation qui, selon les deux entreprises, témoigne de leurs aspirations mondiales.

Cependant, Tim Hortons et Burger King continueront à exister en tant que bannières distinctes.

Les actionnaires de Burger King n'ont pas besoin de voter sur la transaction parce que 3G Capital, qui détient une participation d'environ 70 pour cent dans la société, a déjà donné son aval à la transaction.

La nouvelle entreprise conservera son siège social à Oakville, en Ontario — où Tim Hortons se trouve actuellement — et sera inscrit à la cote de la Bourse de Toronto.

Dans le cadre de l'entente, Burger King a accepté de maintenir le nombre d'emplois chez les franchisés de Tim Hortons à son niveau actuel au Canada, tandis que l'expansion de Tim Hortons aux États-Unis devra s'effectuer plus rapidement que ce qui était prévu.

Le président et chef de la direction de Tim Hortons, Marc Caira, a indiqué aux actionnaires que l'entente plaçait Tim Hortons dans une bonne position pour exécuter son expansion mondiale.

«Tim Hortons mérite de faire le tour du monde», a-t-il déclaré lors de l'assemblée extraordinaire des actionnaires.

«Nous devons partager l'expérience Tim Hortons avec le reste du monde.»

L'action de Tim Hortons a reculé mardi de 1,23 $ à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 94,94 $.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoTim Hortons-Burger King Hybrid Foods Voyez les images