Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Peinture du pont de Québec: les gouvernements avancent 100 millions $ et font appel au CN

Les trois paliers de gouvernement annoncent un investissement de la moitié de la somme nécessaire pour repeindre le pont de Québec et demandent au propriétaire, le Canadien National, de faire sa part et compléter le montage financier.

Le gouvernement fédéral investit 75 millions de dollars et le gouvernement provincial, 23,5 millions de dollars. La Ville de Québec contribuera pour 1 million de dollars et Lévis 500 000 $.

Le ministre fédéral de l'Infrastructure Denis Lebel, le ministre Steven Blaney, le ministre québécois des Transports Robert Poëti et le ministre responsable de la région de Québec, Sam Hamad, tiennent un point de presse actuellement à ce sujet aux côtés des maires de Québec et de Lévis.

LIRE AUSSI:

Les gouvernements ont bon espoir que le geste posé incitera le CN à payer le reste de la facture.

« À partir du moment où les gouvernements décident d'investir la moitié de la somme, je ne sais plus quel argument pourra utiliser le CN pour décider de refuser de payer l'autre partie », affirme le maire de Québec, Régis Labeaume.

Les travaux de restauration de la structure atteinte par la corrosion ont été interrompus par le CN il y a neuf ans, après l'exécution de seulement 40 % des travaux. Selon l'estimation du CN, il en coûterait 200 millions de dollars pour repeindre le pont de Québec.

Les ponts les plus originaux

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.