Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des employés de la station touristique de Stoneham en lock-out

La direction de la Station touristique de Stoneham met 150 employés en lock-out. La porte-parole de la station, Lisa-Marie Lacasse, a confirmé l'information ce matin.

Ce lock-out, qui est entré en vigueur hier soir, survient moins d'une semaine après l'ouverture de la station.

Le lock-out concerne notamment les employés qui travaillent sur la montagne, entre autres les patrouilleurs et ceux qui manœuvrent les remonte-pentes. Au total, 500 personnes travaillent à la station touristique de Stoneham.

La direction reproche au syndicat, qui est affilié à la Confédération des syndicats nationaux, de ne pas avoir présenté à ses membres les trois dernières offres patronales, dont la plus récente.

« Selon les informations qu'on a qui nous proviennent de la conciliatrice, l'offre n'a pas été présentée entièrement aux membres [...], les employés n'ont pas été en mesure de voter, ne se sont pas faits présenter l'offre globalement », dit Lisa-Marie Lacasse.

La convention collective des employés touchés par ce lock-out venait à échéance en juillet dernier. L'enjeu principal des négociations se situe au niveau des salaires, fait savoir Lisa-Marie Lacasse.

Ce conflit de travail pourrait avoir des répercussions dès demain sur les pentes de la station, prévient Lisa-Marie Lacasse. « Ça met en jeu l'ouverture de demain pour le week-end », dit-elle.

Les employés de la station du Mont-Sainte-Anne ne sont quant à eux pas touchés par ce lock-out, tient à préciser la porte-parole de la Station touristique de Stoneham.

INOLTRE SU HUFFPOST

15 activités à faire durant les Fêtes en 2014

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.