Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ottawa peu inquiète après le piratage de son site Internet par Anonymus

OTTAWA - La Ville d'Ottawa ne croit pas que des informations confidentielles aient coulé après le piratage de son site Internet.

Par voie de communiqué, la ville s'est dite confiante que la confidentialité des informations des résidents ou des entreprises n'ait pas été compromise par la faille informatique. Les problèmes seraient reliés à un fournisseur de services tiers, selon la Ville.

Le site est désormais rétabli, est-il écrit dans le communiqué.

Vendredi, pendant plusieurs heures, les visiteurs de la page Web de la Ville voyaient une banane dansante, accompagnée d'un message contre un des policiers du service de police d'Ottawa.

La police d'Ottawa n'a pas voulu commenter l'affaire.

Un membre du groupe de pirates Anonymus a revendiqué la cyberattaque, selon un message publié en ligne. Une porte-parole de la ville a précisé que le service de police menait actuellement une enquête.

INOLTRE SU HUFFPOST

8 astuces pour sécuriser sa vie privée en ligne

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.