Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jim Prentice veut construire un maximum de pipelines

Le premier ministre albertain a déclaré vendredi qu'il avait comme objectif de construire des pipelines dans toutes les directions possibles. Jim Prentice donnait une allocution devant le Club économique du Sommet canadien de l'énergie à Calgary.

Dans son discours, M. Prentice a souligné l'importance d'exporter le pétrole albertain vers les États-Unis. Il a indiqué vouloir collaborer avec l'Ontario et le Québec pour aider à commercialiser ce pétrole.

« Durant un certain temps, nous vivions confortablement dans un monde où la demande américaine pour les produits énergétiques canadiens était insatiable, a-t-il déclaré. En cours de route, nous avons oublié certaines vérités simples. Nous avons oublié que les hydrocarbures n'ont de valeur que si quelqu'un est prêt à payer pour [ces ressources] et plus encore, si quelqu'un a la possibilité de les recevoir. »

Jim Prentice a aussi évoqué la possibilité d'exporter le pétrole brut de l'Alberta par les installations portuaires en Alaska. « Il reste à déterminer si cela est économiquement viable », a-t-il ajouté.

Le premier ministre a également réitéré sa volonté de faire de l'Alberta un chef de file en matière d'environnement.

Comprendre les projets de pipelines
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.