Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Vague d'appuis au costumier de Radio-Canada (VIDÉO)

L'annonce de la fermeture de l'entrepôt du costumier de Radio-Canada, jeudi, a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Le 30 octobre, la direction du diffuseur public a remis un avis de mise à pied à la chef costumière Sylvie Beaudoin et à ses trois collègues. Le service des costumes devra fermer définitivement ses portes le 31 mai 2015.

Les réactions à l'annonce ont été immédiates. Une page Facebook a rapidement été créée et plusieurs dizaines de milliers d'adeptes s'y sont inscrits. On demande au diffuseur public de préserver les quelque 90 000 items du costumier et on propose de recruter des bénévoles qui pourraient s'occuper de la collection après la mise à pied des costumières.

Une pétition en ligne, adressée à la ministre du Patrimoine Shelly Glover, rassemble pour sa part plus de 30 000 signatures.

Valeur patrimoniale

Radio-Canada a réagi vendredi par voie de communiqué, précisant que l'inventaire patrimonial du costumier ne représente qu'une « infime partie de la collection ».

« Nous sommes conscients que le costumier dispose d'un inventaire patrimonial, mais il s'agit d'une infime partie de la collection. Tout n'est pas d'une valeur patrimoniale. Ce qui l'est ne disparaîtra pas. »

— Marc Pichette, directeur des relations publiques, ICI Radio-Canada

Radio-Canada affirme que des démarches seront entreprises auprès d'institutions culturelles et muséales pour préserver cette petite partie de l'inventaire. Le reste sera mis en vente. La direction justifie sa décision par le manque de rentabilité du service des costumes.

INOLTRE SU HUFFPOST

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.