NOUVELLES
24/10/2014 12:34 EDT | Actualisé 24/10/2014 12:35 EDT

Postes Canada : le service de livraison du courrier à domicile prendra fin à l'automne 2015 à Saguenay (VIDÉO)

Postes Canada mettra fin à la livraison du courrier à domicile en octobre 2015 dans les arrondissements de La Baie, Chicoutimi et Jonquière.

Ainsi, 39 216 adresses résidentielles et 711 adresses commerciales ne seront plus visitées par un facteur.

Les adresses dont la livraison à la porte est abolie sont celles dont le code postal commence par G7B, G7G, G7H, G7J, G7K, G7S, G7X, G7Y, G7Z et G8A.

L'information a été annoncée par la direction aux employés de Postes Canada au Saguenay. Plus d'une centaine de facteurs livrent le courrier aux adresses visées.

« Pour le haut du lac ou même pour Alma, on n'a aucune confirmation, précise la présidente du syndicat des postiers et postières du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Karine Trudel. Selon les propos annoncés ce matin, ils nous ont mentionné qu'ils allaient commencer par les régions pour voir si ça fonctionnait bien. »

Le courrier sera distribué dans des boîtes postales ou directement au bureau de poste. Cette mesure existait déjà pour les nouveaux quartiers.

Postes Canada fera parvenir aux résidences visées par le changement une trousse d'information contenant un sondage sur les priorités et les préférences des résidents quant au nouveau mode de livraison.

La direction assure qu'aucun employé régulier à temps plein ou à temps partiel ne va perdre son emploi en raison de la fin de la livraison du courrier à domicile. Les effectifs seront réduits par attrition.

Postes Canada souhaite rentabiliser son service en abolissant l'ensemble de la livraison à domicile d'ici 2019.

Une décision dénoncée

Le député néodémocrate de Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin, dénonce la décision de Postes Canada. Il rappelle que le Nouveau Parti démocratique dénonce, depuis le début, la mesure qui doit s'étendre à tout le pays d'ici la fin de 2019.

Le député du NPD déplore surtout une décision prise sans consultation par Postes Canada. « J'en ai fait une consultation publique et les gens, à 90 %, veulent garder leur service à domicile et trouvent que c'est aberrant qu'un gouvernement veuille passer d'un service à domicile d'un courrier de cinq jours par semaine à zéro et évidemment, on va continuer de s'opposer à l'implantation des boîtes communautaires en milieu urbain », souligne M. Morin.

De son côté, le directeur général de la Fédération de l'âge d'or du Québec (FADOQ) au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Patrice Saint-Pierre, dénonce la rapidité d'action de Postes Canada.

« On trouve que ça arrive très rapidement et que ça va pénaliser une grande partie des personnes à mobilité réduite, des handicapés, mais également des personnes âgées qui sont des grands utilisateurs du courrier et du service postal à domicile », déplore M. Saint-Pierre.

Pour voir le bulletin complet ou pour d’autres vidéos de l’émission «Ça commence bien!», rendez-vous sur le site de V Télé.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST