NOUVELLES
24/10/2014 09:44 EDT | Actualisé 24/10/2014 09:49 EDT

L'enquête sur le meurtre d'une femme à Longueuil piétine

Alex_Schmidt via Getty Images

Les policiers de l'agglomération de Longueuil (SPAL) n'ont toujours aucun suspect dans le dossier de la jeune femme de 23 ans retrouvée sans vie sur une piste cyclable du Vieux-Longueuil, mardi soir. Ils ont toutefois identifié les parents de la victime.

Les policiers ont patrouillé pendant la soirée et toute la nuit dans le secteur de la piste cyclable du Vieux-Longueuil. Les autorités veulent ainsi rassurer la population et continuer à recueillir des informations. Par ailleurs, l'éclairage a été amélioré dans le secteur, à la suite des événements.

Le poste de commandement installé dans les heures qui ont suivi la découverte du corps de la jeune femme, en bordure de la piste cyclable qui traverse le chemin Chambly près de la rue de Normandie, a été retiré, et les policiers s'affairent maintenant à vérifier les informations recueillies la veille.

Les citoyens qui auraient des informations à communiquer à la police peuvent toujours se présenter au poste de police ou téléphoner au 450 463-7211.

« Nous vérifions chacune des informations recueillies », précise le porte-parole du SPAL, Tommy Lacroix.

Meurtre non résolu

La police a révélé jeudi que la jeune femme, inconnue des services policiers, rentrait chez elle après le travail quand elle a été tuée. Elle aurait été mortellement battue avec un objet contondant.

Les policiers soutiennent qu'il n'y a aucun élément qui permette de lier l'agression à d'autres survenues sur le territoire de l'agglomération et ils refusent d'indiquer s'il y a eu ou non agression sexuelle.

Trois individus louches

Trois hommes ont été interrogés par la police. Ils sont considérés comme des témoins importants.

Un jeune homme qui faisait de la course à pied sur la piste cyclable vers 21 h 30, mardi soir, a indiqué avoir remarqué la présence de trois individus louches à l'endroit où la jeune femme a été retrouvée. Il s'est rendu au poste de commandement de la police afin de donner ses informations.

Philip Harmeling soutient qu'il a remarqué une première fois trois hommes réunis près d'un banc en bordure de la piste cyclable le 20 octobre dernier. C'est lorsqu'il a remarqué la présence de ces mêmes individus le lendemain qu'il a trouvé ça plus louche, lui qui court régulièrement sur la rue transversale, le chemin Chambly. « Deux hommes étaient assis sur le banc et un troisième était accroupi devant eux », a indiqué M. Harmeling.

« Je cours ici tous les jours, je ne vois jamais ça d'habitude, ce genre de scène, poursuit-il. L'avoir vu une fois, j'aurais pu comprendre, mais deux jours de suite, je trouve ça bizarre. »

Il s'agit du premier homicide à survenir sur le territoire de la Ville de Longueuil cette année.