NOUVELLES
24/10/2014 06:31 EDT | Actualisé 24/12/2014 05:12 EST

Le problème le plus urgent des Broncos, c'est le tableau indicateur, dit Manning

ENGLEWOOD, États-Unis - C'est toujours une partie de plaisir pour Peyton Manning, du moins jusqu'à ce qu'il se fâche.

Pour la deuxième fois en cinq jours, le soucis du détail de Manning a été mis à l'avant-plan. Il a d'abord mis en scène sa propre célébration à la suite de sa passe de touché historique contre les 49ers de San Francisco le week-end dernier, avant de s'en prendre publiquement à l'opérateur du tableau indicateur à l'issue du match entre les Broncos de Denver et les Chargers de San Diego jeudi soir.

Manning était frustré qu'il ait dû demander à la foule survoltée au Sports Authority Field de se taire tandis que l'attaque tentait d'écouler les dernières minutes du match qui s'est soldé 35-21 en faveur des locaux. Il a également été échaudé par la décision de présenter Philip Rivers sur l'écran géant, suscitant son lot de huées.

Vendredi, l'entraîneur-chef John Fox a déclaré que l'opérateur du tableau indicateur avait commis une erreur involontaire alors qu'il tentait de chauffer la foule au quatrième quart.

«Écoute, personne n'est parfait. Je ne serai jamais parfait, a commenté Fox. Notre produit est parfois la cible de critiques, et c'est correct. Mais au bout du compte, il faut penser aux partisans. Ils ont vécu une belle expérience. Parfois, ce n'est pas parfait. On va commettre des erreurs, ce sont des choses qui arrivent.

«Nous devons tourner la page. Nous avons obtenu une très grosse victoire, sous les feux de la rampe, et maintenant on doit croiser le fer avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.»