NOUVELLES
24/10/2014 07:28 EDT | Actualisé 24/12/2014 05:12 EST

L'avocat de l'AJNFL dit que la ligue et les Ravens ne coopèrent pas à l'enquête

L'avocat en charge de l'enquête commandée par l'Association des joueurs de la NFL dans le dossier de violence conjugale impliquant Ray Rice a déclaré à l'Associated Press que la ligue et les Ravens de Baltimore ne coopéraient pas.

Richard Craig Smith a dit que la NFL n'avait fourni aucun document ni aucun témoin aux enquêteurs de l'AJNFL, et ajouté que les Ravens refusaient de coopérer.

L'enquête du syndicat des joueurs, qui ressemble à celle orchestrée par la NFL, n'est pas criminelle et les partis impliquées n'ont aucune obligation légale de répondre aux requêtes formulées par les enquêteurs.

Smith a indiqué que les parties devraient coopérer aux deux enquêtes, remettant en doute la sincérité de la NFL quant à sa volonté d'être transparente.

Un porte-parole de la NFL a refusé de commenter la situation lorsqu'il a été rejoint, vendredi soir, et un porte-parole des Ravens n'a pas retourné un message téléphonique.

Le commissaire de la NFL Roger Goodell a suspendu Rice indéfiniment le 8 septembre en vertu de la politique comportementale de la ligue, peu de temps après qu'une vidéo montrant Rice frappant sa fiancée eut été rendue publique.