NOUVELLES
24/10/2014 11:56 EDT | Actualisé 24/12/2014 05:12 EST

La conjointe de Nathan Cirillo l'a immédiatement reconnu à la télévision

OTTAWA - La conjointe du caporal Nathan Cirillo se trouvait à l'université, mercredi, lorsqu'elle a reçu un appel que personne ne souhaite recevoir.

En entrevue avec La Presse Canadienne, Lili Albrecht a raconté avoir alors reçu un coup de fil de sa mère, qui l'a mise au courant de ce qui se passait à Ottawa. Elle s'est alors rendue chez elle et a ouvert le téléviseur.

«C'est là que j'ai vu vraiment ce qui se passait, et c'est à ce moment-là que j'ai reconnu sans hésitation Nathan», a-t-elle raconté.

Le caporal Nathan Cirillo est décédé à l'âge de 24 ans, ciblé par un tireur alors qu'il effectuait une garde d'honneur au Monument commémoratif de guerre. Le tireur a ensuite été abattu après être entré dans l'édifice du Centre du parlement.

Passionné de l'armée, le caporal Cirillo s'était joint aux cadets à l'âge de 13 ans avant de devenir un réserviste. Selon Mme Albrecht, il souhaitait se joindre à la Marine royale canadienne à Halifax.

«C'était vraiment un de ses rêves qu'il voulait réaliser en tant que soldat», a-t-elle confié.

Elle affirme par ailleurs qu'il ne parlait jamais des dangers pouvant être associés à son métier.

«C'était quelque chose qui ne le préoccupait pas vraiment», a-t-elle indiqué.

Père d'un jeune garçon prénommé Marcus, M. Cirillo était «prêt à tout» pour son fils, qu'il aimait «plus que tout», affirme sa copine.

«J'ai une très grosse pensée pour lui et pour sa famille», a-t-elle ajouté, précisant qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion de rencontrer le jeune garçon.

Le corps du caporal Cirillo sera rapatrié vendredi dans sa ville natale de Hamilton, en Ontario. Le cortège motorisé passera par l'Autoroute des héros.