NOUVELLES
24/10/2014 10:10 EDT | Actualisé 24/12/2014 05:12 EST

Environ 15 000 soldats assurent la sécurité pour la présidentielle au Brésil

RIO DE JANEIRO - L'armée brésilienne déploiera environ 15 000 soldats à travers le pays en vue de l'élection présidentielle qui se tiendra dimanche.

Les militaires fourniront de l'aide logistique, en plus d'assurer la sécurité pour le jour du scrutin.

Ils seront surtout déployés dans les régions éloignées et moins développées du nord et de l'ouest du pays.

De plus, quelque 100 000 policiers seront postés dans les États les plus populeux pour assurer la sécurité des électeurs. Ils tenteront aussi de prévenir les infractions criminelles à la loi électorale, telles que les rassemblements partisans, la distribution de dépliants et la tenue de sondages à la sortie des urnes avant la fermeture des bureaux.

Plus de 140 millions d'électeurs brésiliens sont attendus pour cette élection, que plusieurs considèrent comme la plus controversée depuis des décennies.

La présidente sortante Dilma Rousseff y affrontera son rival centriste Aecio Neves.