POLITIQUE
24/10/2014 09:19 EDT | Actualisé 24/10/2014 09:20 EDT

Attentat à Ottawa: Ce qui s'est passé à l'intérieur du parlement à Ottawa

RCQC

Après la séquence des événements à l'extérieur du parlement à Ottawa livrée jeudi en conférence de presse par la GRC, on en apprend un peu plus maintenant sur la façon dont les événements se sont déroulés à l'intérieur de l'édifice. Récit préparé par notre journaliste Daniel Thibeault.

Une fois entré à l'intérieur du parlement, près de la porte, après avoir blessé un premier gardien d'une balle à la cheville, Michael Zehaf-Bibeau a pu parcourir sans embûche tout le corridor du hall d'honneur.

Tout s'est passé très vite et Zehaf-Bibeau, pourchassé par des policiers et des gardiens, a pu se rendre, sans échange de coups de feu, jusqu'au bout du corridor.

Près de la porte de la bibliothèque du parlement, l'assaillant s'est réfugié dans une alcôve, derrière un gros pilier. Alerté, le sergent d'armes Kevin Vickers avait quitté son bureau tout près de là et a pu s'approcher de l'autre côté du pilier qui protégeait le tireur.

Seul le canon du fusil du tireur était visible par les témoins.

Dans un geste héroïque, M. Vickers s'est jeté par terre et, en tournant sur lui-même, a fait feu à quelques reprises sur le suspect.

Michael Zehaf-Bibeau est tombé au sol, M. Vickers a fini de vider son chargeur sur lui. Les autres agents armés se sont aussi précipités pour tirer sur l'assaillant.

Kevin Vickers est ensuite retourné à son bureau, a rechargé son arme et est allé au caucus conservateur informer le gouvernement de ce qui venait de se passer.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo In Photos: Ottawa Shooting Voyez les images