NOUVELLES
23/10/2014 09:47 EDT | Actualisé 23/12/2014 05:12 EST

Pour une troisième fois, Bouchard ne fait pas le poids aux Finales de la WTA

SINGAPOUR - Eugenie Bouchard n'aura fait qu'acte de présence aux Finales de la WTA. La Montréalaise a subi une troisième raclée en autant de matchs et a été éliminée dès la phase de groupes du tournoi de fin de saison du circuit féminin.

Cette fois, elle a été rossée par l'Américaine Serena Williams, qui s'est rapidement remise de son plus cinglant revers en carrière pour disposer de Bouchard 6-1, 6-1, jeudi. La veille, Williams avait été humiliée par Simona Halep, qui ne lui avait concédé que deux jeux dans leur duel.

«Je me sentais très fatiguée, a admis Williams. Mais j'ai pu me motiver grâce à la foi (de mon entraîneur Patrick Mouratoglou). Je sais que ça peut paraître étrange, même si j'ai gagné des tas de titres, mais je me dis encore parfois 'Oh non, peut-être que je ne serai pas capable de faire ceci, peut-être que je ne serai pas capable de faire cela?'

«J'ai commencé à croire que je pouvais disputer un autre match. Je n'étais pas certaine de pouvoir le faire.

«J'ai de toute évidence l'impression que je n'aurais pas pu y parvenir aujourd'hui si ça n'avait pas été de Patrick.»

La favorite de la compétition — Williams est la double championne en titre — a rapidement tourné la page et éliminé Bouchard, qui n'a signé aucune victoire en trois matchs, tandis que Williams a porté sa fiche à 2-1. Elle devra patienter jusqu'à vendredi pour le match entre Halep et Ana Ivanovic afin de savoir si elle accède aux demi-finales.

«Je me suis fait botter le derrière, mais ç'a été amusant, a confié la finaliste de Wimbledon. Ça me motive à devenir meilleure.»

Williams accédera au carré d'as à moins qu'Ivanovic ne batte Halep en deux manches.

Avec une fiche de 2-0, Halep est déjà assurée d'une place en demi-finales.

Pendant ce temps, tout reste encore à jouer dans l'autre groupe, où aucune des quatre joueuses n'est assurée de participer au tour éliminatoire.

Petra Kvitova a battu Maria Sharapova 6-3, 6-2, amenuisant davantage les chances de la Russe de ravir le premier rang mondial à Williams après le tournoi. Sharapova doit remporter le tournoi et Williams doit rater la finale pour que les deux joueuses échangent leurs places. Cette défaite la relègue toutefois à une fiche de 0-2 tandis que Kvitova à un dossier de 1-1.

Afin que Sharapova puisse atteindre les demi-finales, elle devra remporter en deux sets son dernier duel face à Agnieszka Radwanska et compter sur Caroline Wozniacki, qui devra battre Kvitova en deux manches également.

Sharapova, qui a perdu la finale de Wimbledon aux mains de Kvitova en 2011, avait pourtant battu la Tchèque lors de leurs cinq derniers affrontements et elle a amorcé ce duel de belle façon, remportant les deux premiers jeux. Mais Kvitova a pris le contrôle du match à compter de ce moment, remportant 11 des 12 jeux suivants.

Plus tôt, Wozniacki s'est rapprochée d'une place en demi-finales en battant Radwanska 7-5, 6-3 pour sa deuxième victoire en phase de groupes.