NOUVELLES
23/10/2014 09:27 EDT | Actualisé 23/12/2014 05:12 EST

NFL: les Saints veulent se reprendre face à Rodgers et les Packers

METAIRIE, États-Unis - Le demi de sûreté Kenny Vaccaro, des Saints, a bien hâte d'affronter Aaron Rodgers et les Packers, dimanche soir.

Il y voit une occasion de rédemption pour une brigade n'ayant pas répondu aux attentes jusqu'ici, et dont le rendement explique en partie la fiche de 2-4 de La Nouvelle-Orléans.

Dimanche dernier à Detroit, les Saints ont bien fait avant de s'écrouler dans les quatre dernières minutes, alors que deux touchés des Lions ont mené le club local vers un gain de 24-23.

Au niveau des verges concédées par match, les Saints ne sont qu'au 21e rang, alors qu'ils en permettent une moyenne de 373,7.

Pour ajouter au défi, l'équipe de Green Bay s'amènera au Superdome avec l'une des attaques les plus productives de la ligue.

Les Packers (5-2) sont quatrièmes pour les points par match et Rodgers a réussi 18 passes de touché, contre une seule interception.

«Nous allons avoir un bon test», a dit le secondeur Junior Galette, qui domine les Saints avec quatres sacs.

«Rodgers, c'est du danger pur, a ajouté Vaccaro. J'ai énormément de respect pour ce gars-là. Sa précision, son bras. Il a dit à ceux qui s'inquiétaient de relaxer et l'équipe a gagné tous ses matches depuis (quatre de suite). Ça c'est du leadership.»

Les Saints sont très conscients de la polyvalence de Rodgers.

«Il est vraiment très alerte dans la pochette, a dit l'ailier défensif Cameron Jordan. Il est plus difficile à attraper qu'on pourrait croire, et il fait d'excellentes passes sous pression le long des lignes.»

Les Packers comptent notamment dans leurs rangs le demi offensif Eddie Lacy, un natif de la Louisiane. Le joueur de deuxième année est à égalité au troisième rang de la NFL avec quatre touchés.

Du côté aérien, Jordy Nelson compte déjà 712 verges de réception et six touchés, tandis que Randall Cobb a déjà capté huit passes payantes.