NOUVELLES
23/10/2014 11:33 EDT | Actualisé 23/12/2014 05:12 EST

La tension monte à Lille avant un match de la Ligue Europa contre Everton

LILLE, France - L'escouade anti-émeute française a utilisé des gaz lacrimogènes et des balles de caoutchouc pour disperser d'importants groupes de partisans d'Everton sur la place centrale de Lille jeudi après-midi, quelques heures avant leur duel de la Ligue Europa.

Les partisans d'Everton ont ignoré la requête du club de ne pas se réunir sur la place centrale, au lendemain d'une attaque contre certains d'entre eux alors qu'ils buvaient à l'extérieur d'un bar de Lille.

La tension a monté d'un cran en fin de journée mercredi, lorsque 50 partisans de Lille ont chargé un groupe de partisans d'Everton — dont deux d'entre eux ont dû être hospitalisés pour diverses blessures mineures.

Environ 6000 partisans d'Everton devraient assister au match, et il pourrait y avoir des débordements de violence.

En février 2013, des partisans du club de Tottenham avaient été sauvagemment attaqués dans une embuscade tendue la nuit précédant un match de la Ligue Europa contre Lyon.

La violence au soccer en France n'est pas inhabituelle, mais elle se produit généralement lors des matchs impliquant le Paris Saint-Germain.