NOUVELLES
23/10/2014 10:22 EDT | Actualisé 23/10/2014 10:22 EDT

Fusillade d'Ottawa: la mère du tireur, Susan Bibeau, pleure les victimes

Gouvernement du Canada

Susan Bibeau, la mère de Michael Zehaf-Bibeau, qui a tué un soldat avant d'ouvrir le feu dans le parlement d'Ottawa, pleure les victimes de la tragédie et leur offre ses excuses.

Jointe au téléphone par l'Associated Press, Susan Bibeau a accepté de répondre à quelques questions. Visiblement attérée par les actes commis par son fils, elle a déclaré pleurer pour les vicitmes de l'attentat, mais pas pour son fils.

En pleurs, elle a ajouté ne pas savoir quoi dire aux personnes qui ont été blessées au cours de cette attaque.

« Comment pourriez-vous expliquer une telle chose? Nous sommes désolés... »

— Susan Bibeau, mère de Michael Zehaf-Bibeau

Susan Bibeau occupe de hautes fonctions à Ottawa où elle est vice-présidente de la section immigration, à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada.

Son ex-mari, le père de Michael Zehaf-Bibeau, se nomme Bulgasem Zehaf. C'est un homme d'affaires d'origine libyenne. Lui et Susan Bideau sont divorcés.

Son fils de 32 ans, Michael Zehaf-Bibeau a été identifié rapidement par les autorités hier après avoir été abattu dans les couloirs du parlement au terme d'une intense fusillade.

La police croit aussi que c'est lui qui a assassiné le caporal Nathan Cirillo, un réserviste de Hamilton, qui montait la garde devant le Monument commémoratif de guerre du Canada.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Fusillade au Parlement canadien à Ottawa Voyez les images