NOUVELLES
23/10/2014 02:38 EDT | Actualisé 23/12/2014 05:12 EST

Encouragé par sa fiancée, Berlusconi fait la promotion des unions civiles gaies

ROME - Silvio Berlusconi appuie la légalisation des unions civiles entre homosexuels en Italie, mais pas le mariage gai.

À Rome, où les politiciens sont sensibles aux politiques du Vatican, le chef du plus important parti de centre-droit en Italie a déclaré aux journalistes, jeudi, que le «bon compromis» entre la liberté pour tous et «le respect profond des valeurs chrétiennes et des familles» est de permettre aux homosexuels de s'unir civilement.

L'Église catholique soutient que le mariage est réservé à l'union entre un homme et une femme.

La fiancée de M. Berlusconi, Francesca Pascale, a récemment déclaré lors d'une entrevue à la radio qu'elle était en faveur de la légalisation des unions civiles et du mariage entre deux personnes de même sexe.

Cependant, l'ancien chef du gouvernement italien présente le modèle allemand comme celui à suivre. Depuis 2001, l'union civile est légale en Allemagne, mais pas le mariage formel entre homosexuels.

Les propos de M. Berlusconi représentent un changement d'opinion majeur de sa part.

Il y a quatre ans, alors qu'il se moquait des scandales sexuels l'entourant, il avait déclaré qu'il «vaut mieux être passionné envers une belle femme qu'envers un gai». Ce commentaire avait mené certaines personnes à l'accuser d'homophobie.