POLITIQUE
23/10/2014 10:19 EDT | Actualisé 24/10/2014 12:12 EDT

Course à la chefferie: 150 jeunes souverainistes invitent PKP à se lancer

CP

QUÉBEC - Un groupe de 150 jeunes souverainistes souhaite que Pierre Karl Péladeau se porte candidat à la succession de Pauline Marois.

Principalement composé de jeunes membres du Parti québécois, le groupe a fait parvenir une lettre ouverte aux médias pour inciter le député de Saint-Jérôme à se lancer dans la course à la chefferie.

Parmi les signataires, on retrouve l'ex vice-présidente du Conseil national des jeunes du Parti québécois, Ariane Cayer, de même que de nombreux présidents et vice-présidents des comités jeunesse de diverses régions.

Ariane Cayer précise que les signataires souhaitent voir PKP se lancer dans la course pour connaître ses idées. La lettre ne signifie pas qu'ils voteront pour lui le moment venu.

«On voudrait voir ce qu'il va amener dans le débat», dit-elle.

Dans leur lettre (disponible ci-dessous), les signataires insistent sur les qualités d'homme d'affaires de celui qui demeure l'actionnaire du contrôle de Québecor.

«Il va sans dire: sa réputation le précède, et le succès économique qu'il inspire fascine», écrivent-ils.

Les auteurs soulignent également son implication dans la promotion de la culture québécoise, notamment avec le projet Éléphant, qui vise à préserver les films québécois.

De plus, ils rappellent la grande notoriété de Pierre Karl Péladeau. «Redoutée par les adversaires de tous partis confondus, saluée par les souverainistes de tous horizons, l’arrivée de Pierre Karl Péladeau sur la scène politique a créé une onde de choc qui, même quelques mois plus tard, n’a pas perdu de son ardeur.»

En entrevue, Ariane Cayer refuse de se prononcer sur le contrôle de Québecor par ce candidat potentiel à la chefferie du Parti québécois. «Je crois qu'il va faire les choix opportuns au moment opportun», dit-elle.

PKP doit se lancer dans la course

Il n’y a pas si longtemps, qui aurait pu imaginer qu’une telle lettre puisse être rédigée un jour?

En réalité, peu connaissent l’homme derrière Pierre Karl Péladeau. Impliqué dans le milieu des affaires depuis des années, il est aussi un dévoué philanthrope, s'étant engagé dans différents projets culturels, comme le financement de l'agrandissement du Musée national des beaux-arts du Québec. Pratiquant divers sports, il a l'habitude de participer au Grand défi Pierre Lavoie, le marathon cycliste pour lequel des fonds sont amassés et remis à la recherche sur les maladies orphelines. Or, c'est son rôle de père de famille, étant très attaché à ses trois enfants, qui le caractérise le plus justement. On se souviendra qu'il a déclaré vouloir faire de la politique en pensant à ceux-ci, dans l'espoir de leur léguer un pays.

Partout où il passe, Pierre Karl Péladeau captive l'attention, des jeunes comme des moins jeunes. Il va sans dire: sa réputation le précède, et le succès économique qu'il inspire fascine. À la dernière Conférence nationale du Parti Québécois, les militants allaient spontanément à sa rencontre, s'amassant autour de lui, découvrant un individu qui, au-delà de la prestance qu'il dégage, surprend par son authenticité. Or, si Pierre Karl Péladeau alimente l'intérêt collectif, il en va de même pour les idées qu'il amènera dans la consultation qui s'amorce au Parti Québécois: il nous tarde d'en connaître davantage à ce sujet.

PKP, un homme engagé

Certains insinuaient qu’il était impensable qu’il renonce à la direction de son entreprise. D’autres spéculaient qu’il était inconcevable qu’il ait les convictions souverainistes qu’on lui prêtait. Or, le 9 mars dernier, devant une foule de militants rassemblés dans la circonscription de St-Jérôme, Pierre Karl Péladeau a déclaré ce que peu s’étaient avancés à prédire: il a annoncé qu’il se joignait à l’équipe du Parti Québécois, causant une éclipse médiatique sans précédent. « L’homme qui brisera le Canada », insinuait alors l’hebdomadaire canadien MacLean’s.

Redoutée par les adversaires de tous partis confondus, saluée par les souverainistes de tous horizons, l’arrivée de Pierre Karl Péladeau sur la scène politique a créé une onde de choc qui, même quelques mois plus tard, n’a pas perdu de son ardeur. Un sondage récent indiquait d'ailleurs qu'une majorité des sympathisants péquistes, à l’aube de la course à la chefferie, souhaitent voir PKP devenir le nouveau représentant de notre formation politique. D'aucuns affirment qu'il ne s'agit que d'un coup de sonde, mais il démontre une chose que personne ne niera: l'intérêt est réel, et il est aussi constant que prononcé.

D'entrepreneur québécois à politicien souverainiste affirmé

Souvenons-nous que Pierre Karl Péladeau a repris les rênes de l'entreprise bâtie par son père. Gestionnaire efficace et décideur aguerri, il a su maintenir la croissance de Québecor en surmontant le défi de faire passer les médias écrits aux substrats numériques du XXIe siècle. Alors qu’il était PDG, il a su démontrer que la prospérité pouvait être conjuguée avec la promotion de la culture québécoise. On se souviendra notamment qu’en 2008, Québecor a créé « Éléphant: mémoire du cinéma québécois » dans le but de restaurer et de rendre accessible l'ensemble des longs métrages québécois au public. La même année, l’entreprise a aussi commencé à financer annuellement l'Espace Félix-Leclerc, lieu culturel qui souligne la vie et l'œuvre de ce grand poète québécois. Les illustrations sont nombreuses: PKP a saisi toutes les occasions de faire rayonner la culture québécoise lors de ses années passées à la tête de Québécor.

Enfin, nous avons plus récemment découvert l'homme politique. Pierre Karl Péladeau est actuellement porte-parole de l'opposition officielle en matière d'économie, d'entrepreneuriat, de PME et d'exportations. Depuis le début de ce premier mandat, il a prouvé à maintes reprises qu'il était un député près des gens et animé d'inébranlables convictions. Il est celui qui ne manque pas de rappeler que son rôle premier est d'être la voix des citoyens de St-Jérôme, sa circonscription; Celui qui se lève à l'Assemblée nationale pour exiger du gouvernement libéral qu'il dépose une véritable stratégie de développement économique; Celui qui s'est lancé dans l'arène politique guidé par une ambition non dissimulée: celle de faire du Québec un pays.

C'est pour ces raisons et bien d’autres que nous, jeunes souverainistes, vous demandons de vous lancer. M. Péladeau, le Parti québécois a besoin que vous soyez de la course à sa chefferie.

En espérant que vous répondiez par l'affirmative à notre demande,

Ariane Cayer

Pierre Norris (Président des jeunes du PQ des Laurentides)

Charles Picard-Duquette (Président des jeunes du PQ de l'Estrie)

François Alexandre Guay (Représentant des jeunes, Terrebonne)

Marc-André Pharand (Ex-VP aux affaires politiques à l'exécutif national des jeunes du PQ)

Alex Gagnon-Lacroix (Président des jeunes du PQ Chaudière-Appalaches)

Joé Champagne (Président des jeunes du PQ de la Côte-Nord)

Charles Olivier (Président des jeunes bloquistes de la Mauricie)

Jonathan Godin (Ancien candidat d'Option Nationale dans Îles-de-la-Madeleines)

Mathieu Pelletier (Candidat péquiste dans Lafontaine 2014)

Maude-Amélie Verville (Présidente de l'exécutif de circonscription du PQ de La Peltrie)

Maxime Gagnon (Président de l'exécutif de circonscription du PQ d'Arthabaska)

Camille Goyette-Gingras (Représentante des jeunes, Hochelaga-Maisonneuve)

Éliane Morency (Représentante des jeunes, Argenteuil)

Éric Blouin (Représentant des jeunes, La Peltrie)

Jonathan Larochelle (Représentant des jeunes, Crémazie)

Kenny Duque (Représentant des jeunes, Rosemont)

Kim Nadeau (Représentante des jeunes, Sainte-Henri-Sainte-Anne)

Louis-Philippe Prévost (Représentant des jeunes, Montarville)

Marc-André O'Hearn (Représentant des jeunes, Lévis)

Maude-Benoit Charbonneau (Représentant des jeunes, Offord)

Maxime Deschamps (Représentant des jeunes, St-Jérôme)

Michael C. Lussier (Représentant des jeunes, St-Hyacinthe)

Nicolas Ferland (Représentant des jeunes, Groulx)

Nicolas Parent (Représentant des jeunes, Blainville)

Olivier Pouliot-Audet (Représentant des jeunes, Bellechasse)

Samuel Brousseau-Ouellette (Représentant des jeunes, Mirabel)

Samuel Cherubini (Représentant des jeunes, Brome-Missisquoi)

Yasmine-Audrey Lanousse (Représentante des jeunes, Deux-Montagnes)

Fabien Lavallée-Imhof (Président du Parti Québécois de l'Université Laval)

Alexandre Dubé (Président du Parti Québécois de l’Université de Sherbrooke)

Julie Durand (Responsable à l'organisation de Génération Nationale, Jonquière)

Maïtée Labrecque-Saganash (VP des jeunes de la Capitale-Nationale)

Marie-Pier Audet (VP des jeune de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine)

Philippe Simard (VP des jeunes de l'Estrie)

Hubert Garneau (Parti Québécois de l'Université Laval)

Johannie Guimond (Parti Québécois de l'Université Laval)

Josué Gaudreault (Parti Québécois de l'Université Laval)

Patrick Martineau (Parti Québécois de l'Université Laval)

Sonny Bastrach (Comité des jeunes péquistes de l'UQAM)

Olivier Chouinard Banville (Conseiller régional des jeunes de la Capitale-Nationale)

Alexandra Laviolette (Point-aux-Trembles)

Alexandre Côté (Blainville)

Alexandre Leroux (Arthabaska)

Alexandre Ouellet (Sherbrooke)

Alexis Telles (Milles-Îles)

Andrée-Anne Martel-Ouellet (Groulx)

Antoine Landry (St-Hyacinthe)

Antoine Picard-Duquette (Verchères)

Ariane Boisseau, (Laurier Dorion)

Aurélie Bigras-Dunberry (St-Jérôme)

Benjamin Lebrasseur (Duplessis)

Benjamin Tessier (Taschereau)

Benjamin Tremblay (Côte du Sud)

Carolanne Daigle (Sherbrooke)

Catherine Jacques (Bourget)

Cathy Simon (Crémazie)

Cédrik Lalonde (Sainte-Rose)

Céline Curtil (Labelle)

Charles Berthelet (Deux-Montagnes)

Charles Cyr (Laval-des-Rapides)

Christian Bergeron (Bourget)

Cynthia Soucy (Montarville)

Dominique J. Favreau (Prévost)

Eric Debroise (Chauveau)

Félix Bérubé Larochelle (Mégantic)

Félix Rivard (Militant, Vanier-Les Rivières)

Félix-Antoine Cloutier (Chauveau)

Francis Moreau (Duplessis)

François Besnard (St-Jérôme)

François Côté (Jacques-Cartier)

Frédéric Labrie (Labelle)

Guillaume Durocher-Sénéchal (Bourget)

Guillaume Martin (Point-aux-Trembles)

Hugo Gagnon (Bourget)

Jasmin Roy-Rouleau (Sherbrooke)

Jean-René Roy (St-Jérôme)

Jérémi Lepage (St-François)

Jérémi Veilleux (Repentigny)

Jessica Dionne (Membre de Québec Solidaire, Jean-Lesage)

Jonathan Gagnon (Chauveau)

Jonathan Meunier (Bourget)

Jonathan Simard (Charlevoix-Côte-de-Beaupré)

Jonathan-L Pageon (Montarville)

Juan Mercier-Bélanger (Côte du Sud)

Julie Sheehy (Rivière des prairies)

Karine Lortie (St-Jérôme)

Karl Alexandre Dunberry (Terrebonne)

Karl Payant (St-Jean-sur-Richelieu)

Kenny Samson (Charlesbourg)

Kevin Ethier (Bourget)

Laurent Leclerc-Chènevert (Blainville)

Ludovic Schneider (Groulx)

Lysiane Pelletier (Côte du Sud)

Marc-André Leduc (Mirabel)

Marc-Antoine Daneau (Verdun)

Marc-Antoine Henri (Blainville)

Marco Lagacé (Sherbrooke)

Marie-Claude Perron (Bourget)

Marie-Ève Gascon (Point-aux-Trembles)

Marie-Jane Albert (Charlesbourg)

Marieke Veuilleux (Saint-Jérôme)

Marie-Mychèle Vanier (Bourget)

Martin Ayotte Cummings (Matane)

Martin Servant (Hochelaga)

Maryse Riopel (Point-aux-Trembles)

Mattieu Mortin (Sherbrooke)

Maxime De Carufel-Patry (Bourget)

Maxime Ouellet (Côte du Sud)

Maxime-L Pageon (Rivière des prairies)

Mélissa Fortin (Bourget)

Mélissa Sheehy (Repentigny)

Michel L'Héreault (Gouin)

Nadjim Fréchet (Vanier-Les Rivières)

Nakola Nsaka (Jean-Lesage)

Nancy Gélinas (Repentigny)

Nancy Sheehy (Terrebonne)

Nathan Levasseur (St-Jérôme)

Nickolas Aubin-Brushey (Verchères)

Nicolas Lapointe (Montarville)

Olivier Malo (Groulx)

Pascal Lévesque (Jean-Talon)

Pascale Duranleau (Saint-Jérôme)

Patrick Lemieux (Anjou)

Paul Vachon (Beauce-Sud)

Philippe Lebel (Hull)

Pierre-Benoît Cormier (Jean-Talon)

Pierre-David Lataille (Militant)

Raphael Côté-Bernier (Deux-Montagnes)

Raphael Lortie (Saint-Jérôme)

Raphael Ouellet (Taillon)

Robert Moreau (Grandby)

Roxanne Fecteau (Beauce-Nord)

Samuel Bédard (Rivière-du-Loup)

Samuel Daigle (Richmond)

Samuel David-Bélanger (Louis-Hébert)

Samuel Plante Simard (La Peltrie)

Sébastien Bilodeau (Bourget)

Sébastien Fontaine (Hull)

Sébastien Malet (Laval-des-Rapides)

Sébastien quintal-Langlois (Bourget)

Simon-Charles Marsolais (Terrebonne)

Steeven Gagné (Chauveau)

Stéphane Bilodeau (Lévis)

Stéphanie Harvey (Saint-Laurent)

Timmy Lapalme (Mascouche)

Vincent-Antoine Soucy (St-François)

Yann DesRosiers (Repentigny)

Yannick Gagnon (St-François)

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoQui pourrait prétendre à la chefferie du PQ? Voyez les images