Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le sergent d'armes Kevin Vickers traité en héros après avoir abattu un tireur au parlement d'Ottawa (VIDÉO)

Kevin Vickers, sergent d'armes à la Chambre des communes, est élevé au rang de héros par plusieurs après avoir abattu le tireur qui s'est introduit dans le parlement canadien mercredi matin.

Vickers, 58 ans, compte 29 ans de service pour la Gendarmerie royale du Canada. Au poste de sergent d'armes depuis maintenant huit ans, il s'est attiré aujourd'hui des éloges de la part des politiciens, des journalistes et du public pour avoir contribué à sauver des vies.

Si les sergents d'armes opèrent souvent loin des projecteurs, ce n'est pas la première fois qu'un d'eux s'impose dans un cas semblable. En 1984, c'était le sergent d'armes René Jalbert, retiré des forces armées, qui avait discuté avec le tireur Denis Lortie afin de le raisonner. Il l'avait éventuellement convaincu de libérer ses otages.

Le frère de Kevin Vickers, John, a quant à lui envoyé ses pensées, en plus de noter que lui et sa famille recevaient des demandes de médias à travers le monde.

Fusillade à Ottawa

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.