DIVERTISSEMENT
21/10/2014 11:58 EDT | Actualisé 21/10/2014 12:04 EDT

ActOral: Entre Montréal et Marseille (ENTREVUE)

Rugicomm

ActOral est à nos portes! La première édition montréalaise de ce Festival international des arts et des écritures contemporaines, qui se tient du 21 octobre au 1er novembre à l’Usine C, est une initiative d'Hubert Colas, auteur, metteur en scène et directeur du Festival ActOral et de Danièle de Fontenay, codirectrice de l’Usine C. Cette dernière nous explique le pourquoi du comment.

La prémisse est plutôt simple: la rencontre de Danièle de Fontenay et d’Hubert Colas a mené à l’éclosion d’une belle amitié. « Nous avons le même regard sur les écritures contemporaines. C’est ce qui nous a donné envie de travailler ensemble. »

Depuis 2002, le festival marseillais ActOral s’est créé une place enviable dans le paysage culturel français. Performance, arts visuels, musique, théâtre et de nombreuses autres formes d’art sont mises de l’avant chaque automne, permettant de mettre en lumière de nombreux artistes.

Au fil du temps, des discussions, Danièle et Hubert ont commencé à réfléchir à une édition montréalaise. Après deux ans de travail, ils voient enfin leurs efforts récompensés. « Ce genre d’événement permet de beaux échanges et d’intéressantes découvertes! »

Parce qu’en plus de recevoir plusieurs artistes français au festival, de nombreux créateurs québécois ont pu aller faire leur tour en Europe au début du mois d’octobre, dans le cadre de la 14e édition du festival à Marseille. « Nous avons organisé des résidences, des échanges et d’autres moyens pour permettre aux artistes de voir leurs œuvres perdurer. C’est difficile pour tout le monde financièrement: si on peut s’entraider, c’est déjà un plus! » lance la codirectrice de l’Usine C.

Est-ce que l’initiative risque de faire des petits? « On est en plein dans la première édition: on va voir comment ça se déroule. On laisse toutes les portes ouvertes. On lance le bateau vers Montréal: on va voir jusqu’où il va voguer. Mais ça risque de se faire aux deux ans si ça continue, c’est plus réaliste. »

Entre autres artistes de talent, il sera possible d’assister à des prestations de Marie Brassard, Gisèle Vienne, Noé Soulier, Sarah Berthiaume et de Julien Gosselin.

Pour découvrir la programmation complète, c’est ici.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 6 expositions à voir cet automne à Montréal Voyez les images