NOUVELLES
17/10/2014 10:28 EDT | Actualisé 17/12/2014 05:12 EST

Quatre terroristes présumés sont épinglés à Londres

LONDRES - Quatre jeunes Londoniens ont été accusés vendredi de différentes infractions en lien avec le terrorisme, y compris de s'être procurés une arme, d'avoir épié un commissariat de police et d'avoir juré allégeance au groupe armé État islamique.

La police londonienne a indiqué que les quatre hommes ont été épinglés au cours des deux dernières semaines. Ils sont accusés d'avoir planifié des actes terroristes entre le 8 juillet et le 7 octobre.

Les hommes auraient aussi utilisé le service Google Street View pour épier un caserne de l'armée à l'ouest de Londres. Ils auraient également eu en leur possession la photo d'au moins un policier londonien.

Les quatre suspects sont âgés de 20 à 24 ans. Ils seraient des fidèles d'Abou Mohammed al-Adnani, le porte-parole du groupe État islamique.

Un cinquième homme âgé de 25 ans est accusé de crimes en lien avec des armes à feu.

Les cinq suspects se sont brièvement présentés devant la justice vendredi. Ils demeureront en détention jusqu'à leur prochaine comparution, le 27 octobre.