NOUVELLES
17/10/2014 11:08 EDT | Actualisé 17/12/2014 05:12 EST

Pekka Rinne blanchit les Jets 2-0 et gâche leur match d'ouverture locale

WINNIPEG - Le gardien Pekka Rinne a fermé toutes les portes qu'ont tenté d'ouvrir les joueurs des Jets de Winnipeg, vendredi soir, et il a mené les Predators de Nashville vers une victoire de 2-0, gâchant l'ouverture locale des Jets.

Mike Ribeiro, en première période, a marqué l'unique but dont les visiteurs avaient besoin, mais James Neal a ajouté un filet d'assurance à 7:31 de la troisième période.

Ribeiro, que les Predators (3-0-1) ont acquis après avoir raté les séries éliminatoires la saison dernière, a fait dévier un tir du défenseur Seth Jones derrière Ondrej Pavelec à 16:19 de l'engagement initial.

Puis Neal a profité d'une circulation dense devant le filet de Pavelec pour le déjouer d'un tir qui a semblé dévier sur au moins un joueur des Jets.

Rinne a fait face à 31 tirs tandis que les Predators ont décoché 27 tirs vers Pavelec.

Les Predators ont profité de quatre supériorités numériques, un de plus que les Jets, mais les deux équipes ont été incapables de faire bouger les cordages.

Les deux formations connaissent des ennuis lors des attaques à cinq jusqu'à maintenant, une situation qui n'est pas nouvelle chez les Jets qui ont terminé au 25e rang à ce chapitre dans la ligue la saison dernière.

Les Jets (1-3-0) n'ont pas marqué avec l'avantage d'un homme en quatre matchs.