NOUVELLES
17/10/2014 01:10 EDT | Actualisé 17/12/2014 05:12 EST

Le groupe État islamique aurait des avions de combat

BEYROUTH - D'anciens pilotes de chasse irakiens qui ont rejoint les rangs du groupe armé État islamique entraînent des djihadistes à utiliser des avions de combat saisis à l'armée syrienne, a affirmé vendredi un groupe syrien.

Les propos de l'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, n'ont pu être confirmés de source indépendante. Un responsable américain a dit ne rien savoir de djihadistes utilisant des avions de combat pour appuyer les troupes au sol.

L'Observatoire affirme que les avions aperçus cette semaine près de la base aérienne de Jarrah de la province d'Alep, dans l'est de la Syrie, semblent être des appareils MiG-21 et Mig-23.

Le directeur de l'Observatoire, Rami Abdurrahman, a ajouté que les avions volaient à basse altitude, apparemment pour éviter d'être repérés par les radars militaires syriens dans la région.

On savait déjà que les combattants du groupe État islamique s'étaient emparés d'avions de combat sur au moins une base syrienne, mais on ne savait pas s'ils étaient en mesure de les utiliser.

M. Abdurrahman affirme que les djihadistes sont entraînés par d'anciens pilotes du régime de Saddam Hussein.