NOUVELLES
17/10/2014 03:10 EDT | Actualisé 17/12/2014 05:12 EST

Blessé à l'aine, Jermain Defoe, du Toronto FC, n'affrontera pas l'Impact

TORONTO - Les partisans du Toronto FC ont peut-être vu Jermain Defoe pour la dernière fois.

L'attaquant britannique de 32 ans a aggravé une blessure à l'aine et ratera le dernier match local de la formation torontoise, samedi contre l'Impact de Montréal.

Son statut est également nébuleux en vue de la dernière rencontre du calendrier régulier, contre la Nouvelle-Angleterre le 25 octobre. Et il en va de même de son avenir dans la Major Soccer League compte tenu que Defoe pourrait quitter la ligue d'ici la fin de la prochaine période de transfert.

Defoe assure qu'il est heureux à Toronto. Mais il n'a pas commencé à regarder au-delà de la prochaine saison, ajoutant qu'il ne peut prédire l'avenir. La porte vers le reste du soccer mondial s'ouvrira de nouveau en janvier.

L'entraîneur-chef du FC Toronto, Greg Vanney, compatit avec son joueur vedette, car il a lui-même été victime d'une blessure semblable alors qu'il jouait en France.

«Une fois qu'il y a de l'inflammation, c'est une blessure qui rend fou, a déclaré Vanney après l'entraînement de vendredi. Ça prend des mois à guérir. Quelques joueurs vont subir une opération et d'autres rateront une saison complète. Si c'est quelque chose de similaire à ça, je comprends sa situation.

«C'est un vrai professionnel. Il n'est pas à 100 pour cent, il ne sent pas qu'il est est mesure d'offrir ce dont il est capable et il doit se rétablir avant tout.»

Defoe, qui a déjà raté 13 matchs cette saison en raison d'une blessure ou d'une suspension, a récemment passé plusieurs semaines en Angleterre pour se rétablir de sa blessure à l'aine.

«Je crois qu'entre la blessure à l'aine et la migration de la douleur et de l'inflammation, ils ne sont pas certains de ce que c'est, a précisé Vanney. D'une manière ou d'une autre, ça lui prendra du temps pour guérir complètement.»

Les espoirs du club torontois de participer aux éliminatoires sont minces. Avec deux matchs à disputer, Toronto doit gagner ses deux rencontres et espérer que le Crew de Columbus, qui occupe le 5e rang, n'obtienne aucun autre point.

L'absence de Defoe n'aiderait pas la cause de l'équipe puisqu'elle est déjà privée du milieu de terrain Michael Bradley et du défenseur Nick Hagglund, tous les deux sous le coup d'une suspension pour le match contre l'Impact.

Il a amassé 11 buts et deux mentions d'aide en 1169 minutes de jeu au cours des 17 premières rencontres de l'équipe cette saison. Il n'a récolté aucun point en 360 minutes de jeu au cours des 15 matchs depuis sa séquence de début de saison.