NOUVELLES
16/10/2014 02:09 EDT | Actualisé 16/12/2014 05:12 EST

Les cérémonies des Jeux d'hiver 2018 auront bel et bien lieu à Pyeongchang

SÉOUL, Corée du Sud - Le Comité organisateur des Jeux olympiques de Pyeongchang ont abandonné son projet de tenir les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux d'hiver de 2018 à l'extérieur de la ville hôtesse.

Jong-deok Lee, le ministre sud-coréen de la Culture, des Sports et du Tourisme, le maire de la province, Moon-soon Choi, ainsi que le président du COJO, Yang-ho Cho, se sont rencontrés cette semaine afin de décider si on devait rénover un stade existant dans la ville adjacente de Gangneung pour y accueillir les cérémonies ou construire une nouvelle infrastructure à Pyeongchang.

Le ministre a plus tard émis un communiqué stipulant que «le site pour les cérémonies d'ouverture et de clôture (...) sera construit à Pyeongchang». Après les JO, les parties concernées «discuteront de la façon d'utiliser cette infrastructure», qui doit avoir une capacité d'accueil de 40 000 spectateurs.

La présidente de la Corée du Sud, Geun-hye Park, a rencontré le président du Comité international olympique, Thomas Bach, à Séoul en septembre et a convenu d'une collaboration plus étroite entre le gouvernement fédéral, le CIO et le comité organisateur. Cette rencontre a eu lieu quelques semaines seulement après l'embauche de l'homme d'affaires Cho, qui a remplacé l'ex-président du COJO, Jin-sun Kim, qui a soudainement démissionné.

Le départ de Kim a alimenté les rumeurs dans les médias, qui ont laissé entendre qu'il était dû à une démission en raison des délais de construction et du manque de commandites nationales.