NOUVELLES
16/10/2014 11:29 EDT | Actualisé 16/12/2014 05:12 EST

La cause criminelle du fils de la star de tennis McEnroe pourrait être annulée

NEW YORK, États-Unis - Le fils de la star de tennis John McEnroe et de l'actrice Tatum O'Neal verra sa cause de possession de drogue annulée s'il se tient tranquille et se fait traiter.

Les dossiers de la Cour montrent que la cause de Kevin McEnroe a été placée mardi sur la liste des affaires à être classées s'il évite de faire arrêter une autre fois.

Cet arrangement n'est pas inhabituel pour des affaires mineures.

Le bureau du procureur du district de Manhattan, à New York, a indiqué que l'entente oblige McEnroe à compléter son traitement jusqu'au 20 novembre. Son avocat n'avait pas retourné les appels et les courriels avant que la dépêche ne soit rédigée.

Le jeune homme de 28 ans a été arrêté en juillet. Les autorités ont initialement fait savoir qu'il avait en sa possession ce qui semblait être de la cocaïne et des médicaments sous prescription.

Les procureurs ont ensuite précisé que les tests ont démontré que ce qui paraissait être de la cocaïne n'était pas une substance illégale, sans spécifier de quoi il s'agissait.

Les procureurs ont ainsi réduit l'accusation de crime à celle de moindre de délit.