NOUVELLES
16/10/2014 05:56 EDT | Actualisé 16/12/2014 05:12 EST

Ebola: Harper promet un soutien supplémentaire au président Obama

OTTAWA - Au cours des deux derniers jours, Stephen Harper a fait la même promesse à Barack Obama et à Ban Ki-moon: le Canada offrira «un soutien supplémentaire» pour combattre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest.

Le premier ministre canadien a eu une conversation téléphonique jeudi avec le président des États-Unis, Barack Obama, à qui il a affirmé que les détails entourant l'aide additionnelle en provenance d'Ottawa seraient dévoilés dans les «prochains jours».

Le premier ministre a salué au passage les efforts déployés par le président pour rallier un plus important soutien de la part de la communauté internationale, a souligné dans un communiqué Jason MacDonald, le directeur des communications de M. Harper.

Il a également été question, lors de cette conversation, de la mission de la coalition contre le groupe armé État islamique (ÉI).

«Le président Obama a remercié le premier ministre pour les contributions considérables du Canada dans la lutte» contre les miliciens du groupe ÉI, toujours selon M. MacDonald.

Mercredi, Stephen Harper avait aussi promis au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, que le Canada ferait un effort supplémentaire pour contrer la menace que représente l'épidémie d'Ebola.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé jeudi qu'elle avait recensé 425 nouvelles infections depuis la semaine dernière.

L'agence a prédit que le bilan mondial atteindra 4500 morts et 9000 infections cette semaine.