NOUVELLES
16/10/2014 10:55 EDT | Actualisé 16/12/2014 05:12 EST

Des coût non récurrents plombent les profits du transporteur Delta Air Lines

DALLAS - Les profits du transporteur aérien Delta Air Lines ont dégringolé de 74 pour cent au troisième trimestre, principalement en raison de coûts non récurrents, comme le retrait d'avions désuets de sa flotte.

Toutefois, en excluant ces éléments non récurrents, les résultats de la société américaine, dévoilés jeudi, ont dépassé les prévisions des analystes.

Ses revenus ont progressé de sept pour cent, tout comme ses dépenses, notamment en raison du prix du carburant et de la rémunération de son personnel.

Delta est la première compagnie aérienne à dévoiler ses résultats et les analystes de Wall Street s'attendaient à de solides résultats puisque le troisième trimestre couvrait la période des vacances estivales.

Le bénéfice net de l'entreprise établie à Atlanta a été de 357 millions $ US, en recul comparativement à 1,37 milliard $ à la même période l'an dernier.

Sur une base ajustée, le profit par action a été de 1,20 $ US, alors que les analystes sondés par FactSet s'attendaient à 1,18 $ US par action.

Le chiffre d'affaires de Delta Air Lines s'est établi à 11,18 milliards $ US, ce qui a dépassé les attentes des analystes.

Les dépenses en carburant ont toutefois bondi de 29 pour cent pour s'établir à 2,95 milliards $ US.