NOUVELLES
15/10/2014 08:00 EDT | Actualisé 15/12/2014 05:12 EST

Un homme est retrouvé mort dans un campement de sans-abri à Vancouver

VANCOUVER - Un homme a été retrouvé mort dans un campement de sans-abri mercredi à Vancouver, quelques heures avant qu'une injonction qui ordonnait son démantèlement ne soit en vigueur.

Le communiqué de la police a indiqué que le corps de l'homme a été découvert vers 11 h, dans une tente au parc Oppenheimer, situé dans le secteur est du centre-ville.

Le parc a été le site d'un village de tentes depuis que des sans-abris ont commencé à installer leurs abris de fortune à la fin du mois de juillet.

Le décès de l'homme n'est pas considéré comme suspect, bien que la police ait dit ne pas savoir comment il était mort.

Son identité n'a pas été confirmée mais la police croit qu'il avait 69 ans.

La semaine dernière, un juge a émis une injonction pour que le parc soit vidé avant mercredi soir à 22 h.

D.J. Larkin, une avocate de la Pivot Legal Society, a dit qu'environ 100 personnes étaient toujours au campement, qui n'avait plus que la moitié de la taille qu'il avait une semaine auparavant.

Elle a souligné que la plupart des personnes qui vivaient dans le parc n'avait d'autre endroit où aller. Plusieurs d'entre elles lui auraient dit qu'elles retourneraient dans des ruelles et d'autres parcs de la ville.

La ville de Vancouver avait demandé à la Cour cette injonction, pour lui permettre d'appliquer son règlement municipal qui interdit le camping, alors que l'inquiétude se faisait sentir au sujet de la sécurité et des conditions sanitaires de l'endroit.