NOUVELLES
15/10/2014 10:37 EDT | Actualisé 15/12/2014 05:12 EST

Nouvelle flambée de violence dans la capitale de la Centrafrique

BANGUI, République centrafricaine - Une nouvelle flambée de violence a fait au moins quatre morts en République centrafricaine au cours des dernières heures.

Quatre civils ont ainsi été tués tard mercredi soir par des membres d'une milice chrétienne dans un quartier de Bangui. Le maire de la capitale fait aussi état de plusieurs blessés et d'au moins 27 maisons incendiées.

Les miliciens auraient attaqué après qu'un des leurs ait été tué par des résidants.

Quatre personnes ont également été blessées quand des Casques bleus camerouniens ont été attaqués dans la capitale par des membres d'une milice chrétienne qui réclame la démission du président, a dit une porte-parole de la mission onusienne, Miriam Dessables.

Des barricades ont été érigées à travers la capitale et des hommes armés tirent en l'air.

Le pays a été plongé dans l'instabilité quand des rebelles musulmans ont délogé le président l'an dernier. Le président nommé à sa place, Michel Djotodia, a été contraint de démissionner un peu plus tard.

La présidente Catherine Samba-Panza peine à rétablir l'ordre dans ce pays pauvre, où des milices chrétiennes et musulmanes attaquent régulièrement les membres de l'autre communauté.

Une mission onusienne de maintien de la paix a pris la relève en septembre. Un Casque bleu a été abattu le 10 octobre.