NOUVELLES
15/10/2014 04:48 EDT | Actualisé 15/12/2014 05:12 EST

Les ministres de la Justice discutent d'aide juridique à Banff

BANFF, Alta. - Les ministres de la Justice des provinces devraient demander cette semaine au gouvernement fédéral de renouveler son engagement de financer l'aide juridique.

Les ministres se rencontrent jusqu'à vendredi avec leur homologue fédéral à Banff, en Alberta, et l'aide juridique figure tout en haut de leur ordre du jour.

Le ministre de la Justice du Manitoba, Andrew Swan, a souligné que depuis 2006, Ottawa a graduellement réduit son financement de l'aide juridique pour les personnes dans le besoin.

M. Swan affirme qu'au Manitoba, Ottawa ne contribue plus que 16 pour cent des frais d'aide juridique, par rapport au milieu des années 1990 où le financement était partagé entre la province et le fédéral à parts égales.

Il craint aussi que le gouvernement conservateur ne renouvelle pas le financement du Tribunal de traitement de la toxicomanie et le programme des gendarmes communautaires autochtones à partir du 31 mars.

L'Ontario et la Nouvelle-Écosse offrent aussi des tribunaux de traitement de la toxicomanie alors que l'Alberta et le Nouveau-Brunswick ont des programmes de policiers autochtones similaires à ceux du Manitoba, où ils sont toutefois plus nombreux.

Le fédéral a financé le Tribunal de toxicomanie de Winnipeg à hauteur de 600 000 $ annuellement pendant les neuf dernières années. Parce qu'il n'y a pas de garantie de fonds futurs, le Tribunal n'accepte pas de nouveaux clients.

Ces tribunaux permettent de réorienter les consommateurs de drogues, normalement pris en charge par le système de justice criminelle, vers des centres de traitement.