NOUVELLES
15/10/2014 04:58 EDT | Actualisé 15/12/2014 05:12 EST

Les conservateurs diffusent déjà des publicités pour le 150e du Canada

OTTAWA - Le gouvernement Harper a lancé une campagne de publicité nationale de 4 millions $ pour célébrer les Pères de la Confédération et un pays qui est devenu «fort, fier et libre», plus de deux ans avant le 150e anniversaire du Canada en 2017.

L'achat de publicités nationales, qui ont commencé à être diffusées le mois dernier, fait partie des 7,2 millions $ alloués à Patrimoine Canada cette année pour faire la promotion de la campagne «Canada 150» du gouvernement.

Un porte-parole de la ministre du Patrimoine canadien Shelley Glover affirme qu'il est important de rappeler aux Canadiens les étapes-clés franchies sur le chemin menant à la Confédération, notamment les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864.

Mais le porte-parole du Nouveau Parti démocratique (NPD) en matière de Patrimoine, Mathieu Ravignat, affirme que la taille du budget de publicité — aussi en avance sur l'anniversaire de 2017 — sent le positionnement politique pré-électoral à plein nez, une tactique utilisée par un gouvernement conservateur qui a, selon lui, un historique d'utilisation de l'argent public à des fins partisanes.

Le budget de 7 millions $ pour «Canada 150» en fait l'une des plus importantes campagnes de publicité du gouvernement conservateur, qui a alloué un budget de 60 millions $ à ce chapitre en 2014.

Le gouvernement a aussi mis de côté 10 millions $ pour la promotion de son «plan d'action économique», 8 millions $ pour faire la promotion de son programme de «meilleurs emplois», 5 millions $ pour la publicité de services aux vétérans et 5,5 millions $ pour combattre l'usage de drogues illégales — une campagne qui a été critiquée parce qu'elle est considérée comme une attaque partisane envers la promesse du Parti libéral de légaliser la marijuana.