NOUVELLES
15/10/2014 01:35 EDT | Actualisé 15/12/2014 05:12 EST

Des rebelles auraient kidnappé 47 personnes dans le nord-est du Congo

KINSHASA, Congo - L'ONU rapporte un regain d'activité des rebelles dans le nord-est du Congo, où un groupe aurait tué neuf personnes et un autre aurait kidnappé 47 femmes et enfants.

Le groupe Maimai-Simba aurait attaqué un village reculé de la région, la semaine dernière, et emmené 40 femmes et sept garçons, selon un porte-parole de la mission onusienne.

De nombreux autres habitants auraient pris la fuite quand les rebelles ont entrepris de piller la région, apparemment pour prendre le contrôle de ses ressources minières.

Un autre groupe rebelle, les Forces de défense alliées, qui est originaire de l'Ouganda, a tué neuf personnes à Oicha, dans la province congolaise du Nord-Kivu, a dit l'ONU.

Le nord-est du Congo est un nid d'activité rebelle. L'Armée de résistance du Seigneur, qui enlève des enfants pour en faire des soldats, y est notamment très active.

La mission onusienne prévoit renforcer sa présence dans la région. Elle envisage aussi de collaborer avec les forces américaines en Afrique pour lutter contre les rebelles.