NOUVELLES
15/10/2014 12:21 EDT | Actualisé 15/12/2014 05:12 EST

Des avions égyptiens frappent les milices libyennes à Benghazi

LE CAIRE, Égypte - Des avions de combat égyptiens ont bombardé les positions des milices islamistes à Benghazi, dans l'est de la Libye, ont confirmé mercredi deux membres du gouvernement égyptien.

Ces dirigeants ont expliqué à l'Associated Press, sous le couvert de l'anonymat, que ces frappes s'inscrivent dans le cadre d'une offensive égyptienne contre les miliciens, à laquelle participent aussi des membres de l'armée libyenne.

Un parlementaire libyen, Tareq al-Jorushi, a confirmé à l'Associated Press que des avions égyptiens prennent part à l'opération à Benghazi, mais qu'ils sont pilotés par des soldats libyens.

Benghazi est le théâtre d'affrontements féroces entre les milices islamistes et les forces loyales au général rebelle Khalifa Hifter, l'ancien chef d'état-major de Mouammar Kadhafi qui a éventuellement rejoint les rangs de l'opposition.

Plusieurs Libyens, des soldats et même des membres du gouvernement appuient le général Hifter, dont la popularité est toutefois en déclin depuis les revers essuyés aux mains des islamistes.

Un commandant des miliciens affirme que ses hommes ont arraché au général Hifter le contrôle d'une caserne militaire où on retrouverait notamment des chars, et un autre a dit que les combats ont jusqu'à présent fait trois morts.

Un collaborateur du général Hifter a tout nié et prétend que ce sont plutôt les miliciens qui ont perdu le contrôle d'une caserne. Un officier des miliciens aurait aussi été tué.