Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

PK Subban s'attend à ce que les critiques à son endroit ne s'estompent pas

WINNIPEG, MB - OCTOBER 15: P.K. Subban #76 of the Montreal Canadiens keeps his eyes on the play as he skates during second period action in an NHL game against the Winnipeg Jets at the MTS Centre on October 15, 2013 in Winnipeg, Manitoba, Canada. (Photo by Marianne Helm/Getty Images)
WINNIPEG, MB - OCTOBER 15: P.K. Subban #76 of the Montreal Canadiens keeps his eyes on the play as he skates during second period action in an NHL game against the Winnipeg Jets at the MTS Centre on October 15, 2013 in Winnipeg, Manitoba, Canada. (Photo by Marianne Helm/Getty Images)

TORONTO - P.K. Subban sait qu'il se retrouve sous les feux de la rampe en jouant pour le Canadien de Montréal. Après avoir signé un contrat de huit ans et 72 millions $ US, le défenseur étoile ne s'attend pas à ce que les critiques à son endroit ne s'estompent.

«Je ne crois pas que l'attention puisse être encore plus importante», a dit Subban.

À quelques heures du match d'ouverture contre les Maple Leafs de Toronto, Subban est prêt à encaisser son lot de critiques. Seulement, pas de la part des partisans du Tricolore.

«Je ne me rappelle pas avoir fait l'objet de critiques de la part des partisans, a-t-il dit à la suite de l'entraînement matinal du CH, au Air Canada Centre. Les partisans m'ont toujours appuyé. Maintenant, en ce qui a trait aux détracteurs, tout le monde en a. Mais les partisans n'ont jamais été mes détracteurs. Je pense qu'ils m'ont toujours appuyé et je souhaite que ça se poursuive.»

Bien que les feux de la rampe soient constamment braqués sur lui — et ne le quitteront pas — il tente de diffuser leur lumière sur ceux qui l'entourent.

«Il ne s'agit pas que de moi. On compte plusieurs vétérans au sein de notre équipe et il y a beaucoup de talent au sein de cette organisation qui nous aideront à gagner des matchs. Il ne s'agit pas que d'un joueur.»

P.K. Subban en quelques photos

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.