Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le SPVM recherche des victimes après l'arrestation d'un photographe de mode professionnel

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) cherche à identifier des victimes d'un photographe de mode professionnel, Diego Aguirre.

Arrêté le 7 août dernier, le photographe de 33 ans fait face à des accusations de production et de possession de pornographie juvénile.

Les victimes de Diego Aguirre seraient des jeunes filles âgées de 13 à 16 ans recrutées lors de séances de casting organisées dans des hôtels de Montréal. Selon le SPVM, le photographe invitait ensuite les jeunes filles à un studio de l'avenue du Parc, séances personnalisées au cours desquelles il faisait miroiter des contrats dans le milieu.

Aguirre a travaillé entre autres pour les compagnies Diamanza et Mannequins Montréal.

Les enquêteurs invitent ainsi d'éventuelles victimes à se manifester, les crimes auraient été commis entre 2012 et août 2014.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.