Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le président ukrainien Petro Porochenko sera au Canada le 17 septembre

Ukraine's newly elected Foreign Minister Petro Poroshenko speaks to journalists in Kiev on October 9, 2009. Pro-Western President Viktor Yushchenko nominated Porochenko, 44, one of the country's richest men, whose candidacy was voted in by 240 deputies, more than the 226 required. AFP PHOTO/VOLODYMYR STRUMKOVSKY (Photo credit should read VOLODYMYR STRUMKOVSKY/AFP/Getty Images)
Ukraine's newly elected Foreign Minister Petro Poroshenko speaks to journalists in Kiev on October 9, 2009. Pro-Western President Viktor Yushchenko nominated Porochenko, 44, one of the country's richest men, whose candidacy was voted in by 240 deputies, more than the 226 required. AFP PHOTO/VOLODYMYR STRUMKOVSKY (Photo credit should read VOLODYMYR STRUMKOVSKY/AFP/Getty Images)

OTTAWA - Le nouveau président de l'Ukraine fera une visite au Canada la semaine prochaine.

Petro Porochenko s'adressera au Parlement canadien avant de prendre le chemin des États-Unis.

Le bureau du premier ministre Stephen Harper a affirmé que le visite du 17 septembre offrira l'occasion aux deux dirigeants de discuter des «mesures nécessaires pour rétablir l’intégrité territoriale de l’Ukraine».

M. Harper a maintes fois exprimé son soutien à l'Ukraine, et accusé la Russie d'alimenter le conflit dans ce pays. Il a été le premier leader du G7 à visiter l'Ukraine dans les débuts de la crise plus tôt cette année.

Le Canada a déjà indiqué qu'il enverrait des observateurs pour les élections parlementaires ukrainiennes du 26 octobre.

Jeudi, M. Harper a salué le dépôt du rapport produit par la mission d’observation électorale de l’élection présidentielle ukrainienne du 25 mai. Le premier ministre a reçu le rapport des mains de la sénatrice Raynell Andreychuk et de l’ancien premier ministre ontarien Mike Harris, coprésidents de l’équipe, à Toronto.

La mission canadienne a conclu que l’élection en Ukraine s’est déroulée dans le respect des normes internationales, et qu'elle a témoigné «sans équivoque de la volonté démocratique du peuple ukrainien», a indiqué le bureau du premier ministre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Rebelles pro-russes en Ukraine

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.