Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Virus Ebola: neuf lutteurs africains ne pourront participer aux mondiaux

Health workers wearing protective gear go to remove the body of a person who is believed to have died after contracting the Ebola virus in the city of Monrovia, Liberia, Saturday, Aug. 16, 2014. New figures released by the World Health Organization showed that Liberia has recorded more Ebola deaths — 413 — than any of the other affected countries. (AP Photo/Abbas Dulleh)
Health workers wearing protective gear go to remove the body of a person who is believed to have died after contracting the Ebola virus in the city of Monrovia, Liberia, Saturday, Aug. 16, 2014. New figures released by the World Health Organization showed that Liberia has recorded more Ebola deaths — 413 — than any of the other affected countries. (AP Photo/Abbas Dulleh)

VEVEY, Suisse - La Fédération internationale de lutte (FILA) a révélé que neuf athlètes ne pourront participer aux prochains championnats du monde en raison des restrictions de voyage imposées depuis l'éclosion du virus Ebola en Afrique de l'Ouest.

La FILA a précisé que les règles du ministère de la santé de l'Ouzbékistan touchent sept lutteurs du Nigéria et deux de la Sierra Leone.

Cette décision fait suite à une interdiction similaire imposée par la Chine et la Russie avant les derniers Jeux olympiques de la Jeunesse et des mondiaux de judo.

Le président de la FILA, Nenad Lalovic, a déclaré: «nos sympathies vont aux lutteurs concernés, aux entraîneurs et aux partisans.»

Les mondiaux de lutte se dérouleront du 8 au 14 septembre à Tashkent.

À VOIR AUSSI:

Ebola Outbreak
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.