POLITIQUE
27/08/2014 10:06 EDT

Course à la chefferie du PQ: les députés se positionnent, mais Péladeau reste discret (VIDÉO)

Tout indique que les aspirants au poste de chef du Parti québécois (PQ) seront nombreux, si on en juge par l'intérêt manifesté actuellement par plusieurs députés péquistes, qui commencent à ouvrir leur jeu publiquement et à jauger leurs appuis.

Sur la ligne de départ, parmi les députés intéressés à se lancer dans la course à la succession de Pauline Marois, on trouve les noms de Bernard Drainville, Jean-François Lisée, Alexandre Cloutier, Martine Ouellet et Sylvain Gaudreault. Mais c'est surtout le nom de Pierre Karl Péladeau qui revient le plus souvent dans les conversations de corridor, même si c'est celui, parmi tous les députés à qui on prête des ambitions, qui se fait le plus discret sur ses intentions.

Le député de Saint-Jérôme n'a jamais dit publiquement s'il songeait ou non à se lancer dans la course. Et même si plusieurs de ses collègues réfléchissent à voix haute sur leur avenir, M. Péladeau est demeuré fidèle à lui-même, mercredi, en marge du caucus de deux jours des 30 députés réunis dans un hôtel de Québec pour préparer la rentrée parlementaire du 16 septembre.

Devant les journalistes, qui sont restés sur leur faim, M. Péladeau s'est contenté de dire que tout commentaire de sa part à ce sujet était "prématuré".

Le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a qualifié M. Péladeau de "super recrue au sein de l'équipe", un collègue dont il apprécie le discours sur le nationalisme économique. Lui-même poursuit sa réflexion et dit vouloir faire valoir ses idées, qu'il choisisse ou non de tenter sa chance.

"J'ai des appuis, mais la question est plus fondamentale. Il faut qu'on réfléchisse beaucoup sur les raisons pour lesquelles on veut y aller", a-t-il dit mercredi matin. Le député se remet d'une vilaine blessure subie à vélo et se déplace encore avec une canne.

Le coeur à gauche, la députée de Vachon, Martine Ouellet, n'a pas caché son "intérêt certain" pour la course et se positionne déjà comme celle qui se portera à la défense de la classe moyenne, "le poumon du Québec".

"Ma réflexion est pas mal avancée", a-t-elle admis.

Homme de gauche lui aussi, le député de Rosemont, Jean-François Lisée, a dit que sa candidature était très sollicitée et ne s'est pas montré inquiet d'une prétendue avance de M. Péladeau dans les sondages. "On est très, très tôt dans la course", a dit à ce propos l'ex-ministre péquiste.

Il verrait sa propre candidature comme "un prolongement logique" de sa longue expérience au sein du mouvement souverainiste.

Il réservait une pointe à son ancien chef Lucien Bouchard, qui déclarait dans un documentaire diffusé lundi que le ressort de la souveraineté était cassé au Québec.

"Moi, mon ressort est assez bien tendu", a dit M. Lisée, sourire en coin.

Le député de Marie-Victorin, Bernard Drainville, a été le premier à afficher publiquement son intérêt pour le poste et dit que sa réflexion n'est pas terminée. Le PQ doit redevenir "une machine à idées", a-t-il dit. Selon lui, il est trop tôt pour parler de la formation de clans en faveur d'un candidat ou un autre.

Quant au député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, le plus jeune du groupe à 36 ans, il dit multiplier les rencontres et vise à proposer un "nouveau" Parti québécois.

Le grand nombre de candidats intéressés à diriger le PQ "démontre la force du Parti québécois", a fait valoir le chef de l'opposition officielle et chef par intérim du parti Stéphane Bédard, qui prédit que le parti en ressortira grandi.

Les règles du jeu de la course à la direction seront fixées par le parti le samedi 4 octobre à Sherbrooke, et non le 27 septembre comme ce qui avait été prévu initialement.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Qui pourrait prétendre à la chefferie du PQ? Voyez les images