NOUVELLES
25/08/2014 11:30 EDT | Actualisé 25/10/2014 05:12 EDT

Tireur dans une base militaire en Virginie : fin de l'alerte

Alex Wong via Getty Images
392755 02: Military personnel guard the entrance to Fort Lee Military Base August 2, 2001 in Hopewell, VA. The FBI discounted an anonymous tip to an Internet site alleging that Chandra Levy''s body was buried under a parking lot near the Virginia military base 130 miles south of Washington. (Photo by Alex Wong/Getty Images)

La base militaire de Fort Lee, en Virginie, vient de lever l'alerte qu'elle avait déclenchée plus tôt en matinée, en raison de la présence d'un « tireur actif » sur le site. On ignore pour le moment si le tireur a fait des des victimes ou des blessés.

La base avait elle-même annoncé l'alerte sur sa page Facebook et son compte Twitter, sans donner de détails. Le site avait été bouclé et le personnel avisé de suivre le protocole pour de telles situations.

Le secrétariat à la Sécurité intérieure utilise le terme « tireur actif » pour désigner une personne qui tente de tuer des gens sans discrimination, habituellement dans des lieux à forte densité de population.

Le tireur aurait été repéré dans les quartiers généraux de l'Army's Combined Arms Support Command, qui se trouvent dans un édifice de quatre étages.

Selon le site Internet de l'armée américaine, la base de Fort Lee, à 40 kilomètres au sud de Richmond, est le troisième site d'entraînement des militaires en importance aux États-Unis. Quelque 34 000 personnes y vivent, si l'on inclut les familles des militaires, les civils et des entrepreneurs privés.

D'autres informations suivront.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Fusillades et suicides dans les écoles américaines Voyez les images