NOUVELLES
25/08/2014 05:49 EDT | Actualisé 25/10/2014 05:12 EDT

Pakistan: nouvelle campagne de vaccination antipolio dans les zones tribales

Les autorités pakistanaises ont lancé lundi une nouvelle campagne de vaccination contre la poliomyélite dans les zones tribales du nord-ouest, premier incubateur mondial de cette maladie qui entraîne la paralysie.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait déclaré début mai un état "d'urgence de santé publique" mondiale en raison de la propagation de la polio dans différents pays à partir de la Syrie, du Cameroun et du Pakistan.

Depuis le début de l'année 80% des 146 cas de polio recensés à travers le monde proviennent du Pakistan. Et ces cas se concentrent dans zones tribales, qui servent de refuges aux talibans à la lisière de l'Afghanistan.

Mais l'hostilité des insurgés islamistes et de certains imams, qui soupçonnent le vaccin de contenir du porc ou de causer l'infertilité, voire les vaccinateurs d'être des espions à la solde de l'Occident, y compliquent l'éradication de la polio.

Au mois 56 personnes ont ainsi été tuées dans des attaques antipolio depuis décembre 2012 au Pakistan, principalement dans le nord-ouest et dans les quartiers peuplés par des migrants pachtounes, peuple établi dans le nord-ouest, à Karachi (sud).

"Une campagne de vaccination de quatre jours à commencer lundi dans les zones tribales", a déclaré à l'AFP un cadre de cette offensive antipolio, Iktikhar Ali.

Plus de 700.000 enfants doivent être vaccinés au cours de cette période, mais les violences dans certaines zones tribales vont priver près de 300.000 enfants d'un vaccin, a déploré ce responsable.

str-jaf/gl/pt