NOUVELLES
25/08/2014 07:09 EDT | Actualisé 25/10/2014 05:12 EDT

Onze morts dans un attentat suicide contre une mosquée chiite dans l'est de Bagdad (responsables)

Onze personnes ont été tuées lundi et 32 autres blessées dans un attentat suicide contre une mosquée chiite dans l'est de Bagdad, ont annoncé des responsables de la sécurité et médicaux.

Vendredi, une attaque contre une mosquée sunnite au nord-est de la capitale avait tué 70 personnes et entraîné des heurts entre sunnites et chiites.

Aucun lien n'a pour l'instant été clairement établi entre les deux attaques.

Des extrémistes sunnites prennent régulièrement pour cible les chiites, majoritaires en Irak et qu'ils considèrent comme apostats.

Le groupe jihadiste ultra-radical Etat islamique (EI), dont les combattants mènent depuis le 9 juin une offensive fulgurante à travers le pays, a par ailleurs revendiqué trois attentats à la voiture piégée ayant fait 24 morts samedi dans la ville de Kirkouk (nord), contrôlée par les forces kurdes.

L'EI a précisé que deux des trois kamikazes étaient de nationalité allemande.

Les insurgés sunnites, menés par l'EI, sont parvenus à s'emparer de larges pans de territoires au nord, à l'ouest et à l'est de Bagdad face à une armée en déroute, poussant à la fuite des centaines de milliers de personnes.

ak/wd/emb/faa/cco