NOUVELLES
25/08/2014 05:50 EDT | Actualisé 25/10/2014 05:12 EDT

Nouvelle-Zélande - S. B. Williams pourra participer à la Tournée de novembre

La Fédération néo-zélandaise de rugby (NZRU) a assoupli ses règles afin que la star Sonny Bill Williams, engagé depuis deux saisons en rugby à XIII, puisse participer à la tournée de novembre des All Blacks, a-t-elle annoncé lundi.

Williams, champion du monde 2011 avec la Nouvelle-Zélande, avait signé en décembre dernier un contrat de deux ans avec la NZRU, de 2015 à 2017, afin de prétendre au Mondial-2015 en Angleterre et aux jeux Olympiques de Rio en 2016 dans la sélection nationale à VII.

Mais avant d'être éligible pour les All Blacks, il devait d'abord participer au championnat national néo-zélandais de rugby à XV (ITM Cup), une fois terminée la saison de rugby à XIII.

Or, "Sonny B Williams bénéficie d'un exemption qui lui permettra d'être sélectionné pour la tournée de fin d'année même s'il ne participe pas à l'ITM Cup", ont écrit les All Blacks sur leur compte Twitter.

La Nouvelle-Zélande rencontrera les États-Unis à Chicago (1er novembre), avant de se rendre en Europe pour y affronter l'Angleterre (le 8 novembre à Twickenham), l'Ecosse (le 15 novembre à Murrayfield) et le pays de Galles (le 22 novembre au Millennium).

Williams (29 ans, 19 sélections), réputé pour sa vélocité, son aisance technique et sa puissance, a suivi jusque-là une carrière assez décousue mais marquée par le succès.

D'abord joueur de XIII, notamment pour l'équipe australienne des Sydney Bulldogs, il a ensuite rejoint Toulon en 2008 où sa carrière à XV a explosé au poste de centre.

De retour en Nouvelle-Zélande en 2010, il a d'abord évolué à Canterbury, remportant le championnat national, avant d'être recruté par les Crusaders en 2011, puis les Chiefs en 2012 avec qui il fut sacré en Super-15.

Il disputa ensuite quelques matches au Japon avant de revenir au rugby à XIII avec l'équipe des Sydney Roosters. Il participa en octobre et novembre derniers au Mondial en Angleterre avec les Kiwis, échouant en finale face à l'Australie.

En parallèle, Williams a mené une carrière de boxeur (6 victoires en 6 combats), remportant notamment le titre de champion de Nouvelle-Zélande en catégorie poids-lourds, avant d'en être déchu en décembre.

bur-nk/jcp