NOUVELLES
25/08/2014 07:22 EDT | Actualisé 25/10/2014 05:12 EDT

Les Buccaneers cherchent des solutions, invitent Incognito à leur camp

TAMPA, États-Unis - Les Buccaneers de Tampa Bay tentent de déterminer si Richie Incognito serait une bonne option pour revamper leur front offensif.

L'entraîneur-chef Lovie Smith a confirmé lundi qu'il allait rencontrer l'un des principaux acteurs du scandale d'intimidation qui a éclaboussé les Dolphins de Miami la saison dernière, mais il a rapidement ajouté que cette «visite» ne signifie pas nécessairement que le garde, qui est joueur autonome, reprendra sa carrière dans l'uniforme des Bucs.

Une enquête de la NFL a déterminé que Incognito et deux autres joueurs de ligne offensive des Dolphins avaient harcelé de façon systématique leur coéquipier Jonathan Martin, qui a quitté l'équipe au milieu de la dernière saison. Incognito a été suspendu et a raté les huit derniers matchs du calendrier régulier, avant de devenir un joueur autonome après l'arrivée à échéance de son contrat avec les Dolphins.

Smith a indiqué qu'il ne fallait pas «mettre la charrue devant les boeufs» et prendre pour acquis que les Bucs allaient présenter un contrat à Incognito. Il a cependant précisé qu'il allait aborder la rencontre prévue en fin de journée lundi en ayant l'esprit ouvert.

«Si vous me connaissez, vous savez que je crois dans les deuxièmes chances. Selon moi, personne ne devrait recevoir la peine de mort. Si c'est le cas, alors vous êtes probablement en prison», a dit Smith.

«Si on part de ça, pourquoi est-ce que ce serait mal de discuter avec quelqu'un? Personnellement, je sais que je ne suis pas plus un saint que vous. Je donne souvent le bénéfice du doute à un individu, du moins jusqu'à ce que j'obtienne des informations concrètes qui me prouvent le contraire, a-t-il ajouté. C'est là que nous en sommes en ce moment. Nous en sommes à la phase du processus où Richie nous rend visite.»