NOUVELLES
25/08/2014 02:05 EDT | Actualisé 25/10/2014 05:12 EDT

L'armée américaine fait exploser un missile en vol après un problème technique

L'armée américaine a dû faire exploser en vol lundi en Alaska, quelques secondes après son décollage, un missile hypersonique après avoir constaté un problème technique, a rapporté le Pentagone.

"Nous avons mis fin au vol moins de quatre secondes après son décollage", a précisé à l'AFP la porte-parole du Pentagone, Maureen Schumann.

Cette décision a été prise en raison d'une "anomalie" technologique, a-t-elle ajouté, sans donner plus de précisions.

Cette "arme hypersonique avancée" a été lancée peu après minuit en heure locale (8H00 GMT) depuis la base Kodiak en Alaska, selon le Pentagone.

Ce missile est utilisé pour le programme de "frappe globale rapide" qui doit permettre, avec des armes conventionnelles, d'atteindre une cible partout sur le globe en moins d'une heure.

"En raison d'une anomalie, nous avons mis fin par sécurité à cet essai près de la plate-forme de lancement, après le décollage", a indiqué le Pentagone dans un communiqué.

L'incident n'a fait aucun blessé.

Les responsables militaires ont lancé une "vaste enquête" pour déterminer ce qui n'a pas fonctionné.

Ce même missile avait déjà été l'objet d'un vol d'essai en novembre 2011.

ddl/are/elm