NOUVELLES
25/08/2014 10:20 EDT | Actualisé 25/10/2014 05:12 EDT

Emmy Awards: "Weird Al" réveille les Emmys en chansons

Le comédien et chanteur "Weird Al" Yankovic, flanqué d'un Joffrey Baratheon ("Game of Thrones") crachant du sang, a réveillé le public de la 66e cérémonie des Emmys en chansons - parodiques - et en les faisant rire.

Le nouveau prodige de la chanson américaine a offert un mélange de chansons tirées des séries en compétition, avec paroles de son invention, dont "Mad Men", "Homeland", "Scandal" ou "Games of Thrones".

La pauvre Carrie Mathison, ou Claire Danes de son vrai nom, espionne de la CIA, s'est retrouvée qualifiée de "moche quand elle pleure" dans "Homeland".

Jon Hamm, le héros de "Mad Men" n'a "jamais gagné d'Emmy" a rappelé le chanteur, "mais on s'en fiche, il est toujours le super Jon Hamm".

Quant au créateur de "Game of Thrones", George RR Martin, il a été enjoint "d'écrire plus vite" pour qu'on connaisse la fin de la série.

Le chanteur, alors entouré de créatures en peau de bêtes, avait été rejoint par le cruel "roi Joffrey" de la série, alias le comédien Andy Samberg, crachant du sang en fin de chanson.

L'écrivain américain, présent dans la salle, a obtempéré immédiatement. Il avait sa machine à écrire sur les genoux.

"C'était bizarre", commente le Huffington Post en jouant du surnom du chanteur, "Al le bizarre" ("Weird") quand The Hollywood Reporter saluait "une parodie hilarante".

Pour Time, la meilleure performance des MTV Video Music Awards (dédiés à la musique et remis dimanche soir) a eu lieu ... "en fait le lendemain, aux Emmys".

"Weird Al" Yankovic, 54 ans, est arrivé fin juillet dernier en tête des ventes de disques aux Etats-Unis avec un album né du succès sur internet de deux vidéos parodiant des tubes de l'an dernier.

ff/bdx