NOUVELLES
25/08/2014 10:02 EDT | Actualisé 25/10/2014 05:12 EDT

50 jours de guerre dans la bande de Gaza

Grandes étapes de la guerre dans la bande de Gaza qui entre mardi dans son 50e jour avec 2.130 morts côté palestinien --à 70% civils selon l'ONU-- dont au moins 491 enfants et 68 côté israélien dont 64 soldats:

+JUILLET+

8: Israël lance une opération aérienne ("Bordure protectrice") pour stopper les tirs de roquettes du mouvement islamiste palestinien Hamas qui vise le lendemain Tel-Aviv et Jérusalem.

13: le président palestinien Mahmoud Abbas réclame la "protection internationale de l'ONU".

15: proposition égyptienne de trêve, acceptée par Israël mais rejetée par le Hamas exigeant la levée du blocus de Gaza en vigueur depuis 2006

17: opération terrestre israélienne pour détruire les tunnels du Hamas, la première depuis "Plomb durci" (2008-2009, 1.440 morts palestiniens)

20: plus de 140 Palestiniens tués, pour moitié à Chajaya (est de la ville de Gaza). Treize soldats israéliens tués.

23: l'ONU appelle à une enquête sur de possibles "crimes de guerre" israéliens à Gaza et dénonce les attaques aveugles du Hamas en Israël.

26: trêve humanitaire de 12 heures, quelque 150 corps retirés des décombres

30: quelque 120 Palestiniens tués. Un marché à Chajaya touché ainsi qu'une école de l'ONU du camp de Jabaliya (nord) accueillant des déplacés.

+AOUT+

1: la première trêve acceptée à la fois par Israël et le Hamas vole en éclats en deux heures avant un nouveau bain de sang. L'armée israélienne pilonne Rafah (sud) après la disparition d'un soldat, finalement déclaré mort.

3: troisième frappe israélienne en dix jours contre une école de l'ONU accueillant des déplacés, un "acte criminel" selon Ban Ki-moon, un "bombardement honteux" selon Washington.

5: l'armée israélienne met fin à son opération terrestre et se retire de la bande de Gaza. Israël et le Hamas acceptent un cessez-le-feu de 72 heures.

8: reprise des hostilités après l'échec de négociations indirectes israélo-palestiniennes au Caire, un nouveau cessez-le-feu entre en vigueur trois jours après avec la poursuite des négociations.

19: rupture d'une trêve de neuf jours et arrêt des négociations indirectes au Caire. Une frappe aérienne coûte la vie à l'épouse et deux enfants du chef de la branche armée du Hamas Mohammed Deif, toujours en vie selon son mouvement.

21: un raid israélien tue trois commandants de la branche armée du Hamas (Brigades Ezzedine al-Qassam), dizaines de roquettes et d'obus sur Israël

22: un enfant israélien tué par un obus tiré de la bande de Gaza, le Premier ministre Benjamin Netanyahu prévient le Hamas qu'il "paiera cher cette attaque". Le Hamas exécute 18 hommes accusés d'avoir "collaboré" avec Israël.

24: Israël poursuit son pilonnage et les éliminations ciblées de membres du Hamas, la guerre "peut prendre du temps" avertit Netanyahu

25: nouvel effort de trêve égyptien alors que les hostilités continuent. 110 Palestiniens tués en sept jours après la rupture du cessez-le-feu.

acm-wai-lch/hj