Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un volcan en activité perturbe le trafic aérien au-dessus de l'Islande

Une éruption sous-glaciaire survenue samedi au volcan Bardarbunga a incité l'institut météorologique islandais à relever à « rouge » le niveau d'alerte pour l'aviation. Le pays a du coup interdit le trafic aérien dans le secteur du volcan.

Des milliers de petits tremblements de terre ont secoué le volcan au cours des dernières semaines. Mais après une courte période d'accalmie, l'activité sismique a repris de plus belle.

Pour le moment, l'éruption est considérée comme un événement mineur, a toutefois déclaré la direction de la police islandaise dans un communiqué.

En 2010, l'éruption d'un autre volcan islandais, l'Eyjafjallajökull, avait causé un véritable chaos dans le transport aérien international, forçant l'annulation de plus de 100 000 vols.

Depuis ce temps, les autorités en matière de réglementation aérienne ont revu les politiques entourant les déplacements aériens dans de telles conditions.

Il serait ainsi improbable qu'une nouvelle éruption volcanique n'entraîne autant de problèmes.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.