Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'OMS prévoit 500 lits supplémentaires à Monrovia pour mieux lutter contre Ebola

L'Organisation mondiale de la Santé a annoncé samedi la prochaine création de 500 lits supplémentaires à Monrovia dans le cadre d'un renforcement de la lutte contre l'épidémie d'Ebola qui frappe le Liberia, le pays le plus touché d'Afrique de l'Ouest.

"Alors que le Liberia continue de lutter contre la plus grande et plus complexe flambée d'Ebola de l'histoire, l'OMS coopère avec l'ONU, le gouvernement et d'autres partenaires pour intensifier la réponse à Ebola en injectant de nouvelles ressources dans le secteur de la santé du Liberia et au-dela", a déclaré l'organisation dans un communiqué au lendemain de la visite d'une délégation de responsables onusiens dans la capitale libérienne.

L'OMS souligne notamment que le nombre de lits pour accueillir les patients dont le nombre doit continuer de croitre est insuffisant alors que l'épidémie a déstabilisé le système de santé et crée des tensions dans l'ensemble de la société.

"C'est pourquoi l'OMS s'engage à intensifier son travail avec ses partenaires pour construire des centres de soin supplémentaires à travers Monrovia afin d'augmenter le nombre de lits pour Ebola jusqu'à 500 dans les six prochaines semaines", a déclaré le directeur adjoint de l'OMS pour la sécurité sanitaire, Keiji Fukuda, cité dans le communiqué.

M. Fukuda avait déclaré vendredi à la presse à Monrovia qu'en comparant cette épidémie aux précédentes, "six à neuf mois est l'estimation raisonnable sur laquelle nous devons tabler pour la flambée d'Ebola" actuelle.

Selon le dernier bilan de l'OMS en date du 20 aout, 1.082 cas ont été recensés au Liberia, dont 624 mortels, en faisant le pays le plus touché par l'épidémie qui affecte aussi la Sierra-Leone, la Guinée et dans une moindre mesure le Nigeria, y faisant au total 1.427 morts.

jlb/ml

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.